Prix de meautry lucien barriere (gr3) : marchand d’or, sur le theatre de ses exploits

Autres informations / 28.08.2011

Prix de meautry lucien barriere (gr3) : marchand d’or, sur le theatre de ses exploits

Quoiqu’il

advienne désormais, Marchand d’Or (Marchand de Sable) aura marqué de son

empreinte les courses deauvillaises. Triple vainqueur du Prix Maurice de Gheest

(Gr1), de 2006 à 2008, pour l’entraînement de Freddy Head, Marchand d’Or a fait

partie des meilleurs sprinters français, s’adjugeant également le July Cup (Gr1).

Entraîné par Mikel Delzangles depuis le printemps 2010, Marchand d’Or n’a pas

retrouvé le niveau qui était le sien auparavant. Mais il a conservé de beaux

restes, des restes suffisants pour lui faire retrouver le chemin du succès. Un

succès qu’il n’a plus connu depuis le 16 mai 2010, date de sa victoire dans le

Prix de Saint-Georges (Gr3). Lors de sa dernière sortie, Marchand d’Or a

terminé très plaisamment, le long du rail, pour arracher la troisième place du

Prix Maurice de Gheest. En toute logique, 

il devrait ambitionner la victoire dimanche.

DEFINIGHTLY,

AVEC L’APPUI DU TERRAIN SOUPLE

Dominé

dans les Golden Jubilee Stakes (Gr1) pour sa rentrée, Definightly (Diktat) a

enlevé le Prix de Seine-et-Oise (Gr3) sur le terrain lourd de Maisons-Laffitte,

le 1er novembre dernier. Sa tâche était vraiment trop difficile en dernier

lieu. Mais, cette fois, l’opposition est dans ses cordes. Parmi les étrangers,

il faudra suivre l’allemand Stark Danon (Marchand de Sable), quatrième des

German 2.000 Guinées (Gr2) sur le mile. Certes, il découvrira la distance de

1.200m, mais sa qualité est suffisante pour espérer le voir jouer un bon rôle.

Deuxième du Prix Zeddaan (L), à Fontainebleau, l’an passé, sur une piste très

assouplie, l’anglais Morache Music (Sleeping Indian) a remporté un gros

handicap à Ascot. En plein progrès, il peut bien faire dans ce lot, à l’image

de Rock Jock (Rock of Gibraltar), vainqueur de gros handicap et gagnant de

Listed.

IZALIA,

UNE POULICHE DE CLASSE

Gagnante

du Prix Miesque (Gr3), en terrain souple, Izalia (Iron Mask) n’a pu ensuite

montrer tout son potentiel suite à un contretemps. Après une mauvaise course,

excusable, dans le Prix Imprudence (Gr3), elle a enlevé deux courses

principales sur 1.200 et 1.400m avec la manière. Elle peut donc remporter un

second Groupe dimanche.

LA LIGNE

DU PRIX DE RIS-ORANGIS

Au

départ de ce Gr3, on retrouve plusieurs chevaux ayant pris part au Prix de

Ris-Orangis (Gr3), à Maisons-Laffitte. Cette épreuve a été remportée par Time

Prisoner (Elusive Quality), qui surprenait un peu les observateurs, terminant

devant Fred Lalloupet (Elusive City), courageux, alors que Split Trois (Dubawi)

prenait la cinquième place. La donne pourrait changer cette fois entre ces

chevaux puisque le terrain n’a plus rien à voir avec celui de l’hippodrome des

bords de Seine, le 16 juillet.