Prix des marettes (f) : la soeur de bubble chic va debuter en competition

Autres informations / 09.08.2011

Prix des marettes (f) : la soeur de bubble chic va debuter en competition

 

1

VAZARINA (MUHTATHIR & VEZARA, PAR GRAND LODGE)

Petite-fille

de Vereva (Kahyasi), gagnante du Prix de Diane (Gr1) en 1997. Moins brillante

au haras, elle a tout de même produit Virana (King’s Best), troisième du Prix

Occitanie (L) de Proviso (Dansili). Vereva, soeur de Valanour (Lomond), est une

petite-fille de Val Divine (Val de Loir), qui a donné Vayrann (Brigadier

Gérard), Yashgan (Hot Grove), Valiyar (Red God), Varadavour (Lomond), et Vearia

(Mill Reef). Vazarina est le premier produit de Vezara.

 

2 NARUKO

(STREET CRY & LAKE TOYA, PAR DARSHAAN)

Premier

produit de sa mère double gagnante de Listed, dont le Prix Caravelle. La

troisième mère, Doff the Derby (Master Derby), a produit Imagine (Salder’s

Wells), gagnante des Irish 1.000 Guinées et des Oaks d’Epsom (Grs1) et mère

d’Horatio Nelson (Danehill), gagnant du "Jean-Luc Lagardère" (Gr1),

ainsi que Strawberry Roan (Sadler’s Wells), deuxième des Irish 1.000 Guinées

(Gr1).

 

3 MUD

HILAH (KINGSALSA & ARIONELLA, PAR BLUEBIRD)

Soeur de

Loutka (Trempolino), gagnante du Prix Urban Sea (L). Souche maternelle

allemande parmi les plus fameuses du turf, puisque sa deuxième mère est la

propre soeur d’Allegretta (Lombard), mère d’Urban Sea (Miswaki), d’où Sea the

Stars (Cape Cross) et Galileo (Sadler’s Wells) notamment, de King’s Best (Kingmambo),

d’Allez les Trois (Riverman), d’où Anabaa Blue (Anabaa).

Arqana,

Deauville, octobre 2010, yearling, 34.000 €, Petit Tellier à Umm Qarn Farm

 

4 GRACE

LADY (MUHTATHIR & PARCELLE DE SOU, PAR AJDAYT)

Une

fille de la placée de Listed en haies Parcelle de Sou (Ajdayt). Il faut aller

chercher loin pour trouver du black type en plat : la quatrième mère est une

soeur d’Inshallah (Ridan), deuxième de Gr1.

 

5

ABSOLUTELY TRUE (WESTERNER & ACTRICE FRANÇAISE, PAR DYNAFORMER)

Un

produit 100 % Wildenstein. Actrice Française (Dynaformer), petite-fille de la

grande Allez France (Sea Bird), a gagné en débutant à Saint-Cloud. Absolutely

True est son deuxième produit. Le premier, Acevedo (Peintre Célèbre), n’a pas

encore débuté à 3ans.

 

6

NOPANICJIM (RAIL LINK ET MINA GIRL, PAR MENIFEE)

Premier

produit d’une gagnante aux États-Unis, Mina Girl (Menifee), soeur de Santillana

(El Gran Senor), gagnant des Classic Trial Stakes (Gr3). Famille maternelle de

Gracias (Tapioca), lauréat du Prix de Noailles (Gr2), de Gramy (Tapioca),

lauréate des Prix de Royallieu et Fille de l’Air (Grs3)

Arqana,

Saint-Cloud, mai 2011, 2ans montés, 38.000 €, Kilminfoyle House Stud à David

Smaga

 

7 QUEEN

BUBBLE (LAYMAN & BUBBLE BACK, PAR GRAND LODGE)

La soeur

de l’excellent Bubble Chic (Chichicastenango), deuxième du "Jockey

Club" (Gr1). Sa mère, Bubble Back (Grand Lodge), n’a pu s’imposer en

course. C’est une sœur d’Anacarde (Anabaa Blue), gagnant du Prix Maurice

Caillault (L). Souche maternelle de Riverqueen (Luthier), lauréate de la Poule

d’Essai des Pouliches, Grand Prix de Saint-Cloud et Prix Saint-Alary (Grs1).

 

8

LOUSSIA (FOOTSTEPSINTHESAND & OBSIDIANNE, PAR MACHIAVELLIAN)

Une

souche Niarchos : sa mère est une descendante de Lodève (Shoemaker), la

génitrice de l’étalon Baillamont (Blushing Groom). Obsidianne (Machiavellian) a

gagné son maiden à Compiègne

 

9 MARE

IMBRIUM (MR GREELEY & SEA OF SHOWERS, PAR SEATTLE SEW)

Une

fille de la placée du Prix de Sandringham (Gr2) Sea of Showers (Seattle Sew),

et donc une petite-fille de l’excellente Chimes of Freedom (Private Account),

gagnante des Moyglare Stud Stakes et des Coronation Stakes (Grs1). Chimes of

Freedom est fille d’Aviance (Northfields), lauréate des Phoenix Stakes (Gr1).

Elle a aussi produit Denon (Pleasant Colony), multiple gagnant de Grs1 aux États-Unis,

et Imperfect Circle (Riverman), la mère de Spinning World (Nureyev), meilleur

miler européen en 1997.

 

HISTOIRE

DE LA COURSE

Classée

course B depuis la mise en place des "catégorisations" (1995).

Classée

course F depuis 2004.

Depuis

1995, 10 de ses 14 vainqueurs sont devenus black type

Depuis

1995, 45 de ses 138 participantes sont devenus black type, soit 32,6 %