Prix des roches noires (b) : normalement, c’est une bonne course…

Autres informations / 05.08.2011

Prix des roches noires (b) : normalement, c’est une bonne course…

On peut

dire que le Prix des Roches Noires (B) a été remporté en 1996 par Peintre

Célèbre (Nureyev) et que cette année, la lutte pour la victoire est

circonscrite entre Saint Pellerin (Königstiger), impressionnant à

Maisons-Laffitte, et Rémus de la Tour (Stormy River), qui a bien gagné à Vichy.

Malgré le respect que l’on doit à Super Pipo (Soave), qui tire son épingle du

jeu dans les “réclamer” et Category Five (Hurricane Run), qui se débrouille

bien en Hongrie, on peut juste leur attribuer le mérite d’apporter un peu de

nombre dans cette “B”. Voir seulement quatre partants dans l’une des meilleures

courses de 2ans de Deauville est assez inquiétant, surtout au regard de la

qualité d’ensemble du lot. Au moment des engagements, il était déjà clair

qu’ils seraient très peu dans cette course. Dans d’autres pays du monde, à ce

moment-là, un préposé aux engagements est chargé d’appeler les entraîneurs pour

les tenir informés qu’il devrait y avoir très peu de partants au départ de

telle ou telle course. Ce n’est pas le cas en France.