Prix etalon naaqoos (f) : du 100 % "petit tellier" sous fond de premieres

Autres informations / 24.08.2011

Prix etalon naaqoos (f) : du 100 % "petit tellier" sous fond de premieres

Pour ses

débuts, Final Destination (Way of Light) ne s’est pas embarrassé de tactique.

Ç'a été "tête et corde" et Amaan (Nayef), sur lequel de bons bruits

circulaient, n’a rien pu faire. Christophe Soumillon l’a placé dans le sillage

du pensionnaire de Mario Hofer dans le tournant mais jamais il n’a eu assez de

"gaz" quand il a déboîté pour venir inquiéter Final Destination.

Final Destination est entraîné par Mario Hofer, qui en est également le

propriétaire. Pour lui, dans ce rôle, c’était une première victoire en France.

Mais ce n’était pas la seule "première", comme nous l’a raconté

Antoinette Tamagni-Bodmer, éleveur de Final Destination : « Final Destination

est passé aux ventes d’août de Deauville l’an dernier. Mais nous l’avons

racheté [10.000 €, ndlr] et placé chez Mario Hofer. Il m’a appelé récemment

pour me dire que le cheval avançait et qu’il voulait bien l’acheter. Nous

sommes éleveurs-vendeurs avant tout, alors nous le lui avons cédé. Final

Destination est le premier produit de Schicky Micky. Jeudi, nous vendons une

pouliche par Authorized et Summer Dance, qui est la mère de Schicky Micky.

Cette victoire de Final Destination, c’est donc du 100 % "Petit Tellier".

Way of Light est étalon chez nous et c’est cette année que débutent ses

premiers 2ans. »

UNE

FAMILLE DE GAGNANTS

Final

Destination est un petit-fils de Summer Dance (Machiavellian), qui compte deux

victoires à 2ans. Elle a produit plusieurs gagnants, dont Summer Princesse

(Desert Prince), qui a gagné quatre courses et a terminé deuxième du Prix Miss

Satamixa (L). Summer Dance est aussi la mère de Coyote Girl (Entrepreneur),

lauréate de sept courses, et de Sapphire (Meshaheer), lauréat en France et

récent deuxième du Grand Handicap des sprinters. La troisième mère de Final

Destination est Hasanati, qui a remporté le Prix Joubert (L).