Prix michel houyvet (l) : gaily game gagne en cheval d’avenir

Autres informations / 16.08.2011

Prix michel houyvet (l) : gaily game gagne en cheval d’avenir

Seulement

sept 3ans s’affrontaient dans le Prix Michel Houyvet (L) et c’est le favori,

Gaily Game (Montjeu), qui s’est imposé, pour s’offrir une deuxième Listed

consécutive. La victoire était attendue dans le clan de Jean-Claude Rouget,

mais la manière avec laquelle Gaily Game a été chercher son succès est beaucoup

plus surprenante. Patients, Gaily Game et Ioritz Mendizabal sont venus par le

chemin de l’extérieur pour passer tout le peloton en revue. Gaily Game a fini

dans une remarquable action, laissant son deuxième à trois longueurs. « C’est

un cheval qu’on estime et qu’on a beaucoup attendu, confie son mentor. Il faut

voir son historique ; yearling, il n’avait pas de modèle et on a dû le retirer

des ventes. À 2ans, c’était encore un poulain très tardif et un peu compliqué.

On a préféré l’attendre depuis sa dernière course à Bordeaux, ça lui a fait du

bien. On s’attendait à ce qu’il gagne aujourd’hui mais pas de cette façon-là.

Il a fait une démonstration en finissant dans une très belle action. » Gaily

Game peut désormais penser aux épreuves de Groupe pour stayers, notamment le

Qatar Prix Chaudenay (Gr2) qui est réservé aux seuls 3ans. « Il n’est pas

encore totalement venu, poursuit son entraîneur, c’est un cheval qu’on veut

conserver à 4ans et qui reviendra sur la distance de 2.400m. Cette année. il

n’affrontera pas les vieux, c’est trop tôt et le programme ne lui permet pas de

courir sur 2.400m face à des chevaux de sa génération. On pense donc courir le

Prix Chaudenay, mais auparavant, on va savourer cette victoire. » Sous

l’impulsion de Maxi Chop (Muhaymin), la course n’a pas été à une allure très

vive et s’est réellement débridée dans le dernier virage. Il y a eu du

mouvement entre plusieurs chevaux à deux cent cinquante mètres du poteau, ce

qui a automatiquement engendré l'ouverture d'une enquête des commissaires. Celle-ci

n’a pas changé le résultat et c’est Miss Lago (Encosta de Lago) qui a pris une

bonne deuxième place, après avoir patienté au coeur du peloton. Opéra Vert

(Green Tune) est, lui, revenu des dernières places pour prendre la troisième

place en traçant une très bonne ligne droite. Il est venu coiffer le concurrent

anglais Colour Vision (Rainbow Quest) et Manjakani (Barathea) qui s’est montré

décevant.

LE FRERE

DE GERMANCE

Élevé

par son propriétaire Issam Fares, Gaily Game est passé sur le ring d’Arqana en août

2009, mais a été racheté pour 150.000 €. Né de Montjeu, il est le frère de la

championne Germance (Silver Hawk), une lauréate du Prix Saint-Alary (Gr1) qui a

aussi fini deuxième du Prix de Diane (Gr1). Majestic Role (Theatrical), la

deuxième mère, est une lauréate de Listed qui s’est aussi classée deuxième du

Prix de la Salamandre (Gr1).