Snow fairy absente du jean romanet : dura lex sed lex

Autres informations / 19.08.2011

Snow fairy absente du jean romanet : dura lex sed lex

Non

partante sur le champ, jeudi, à York, dans les Yorkshire Oaks (Gr1), Snow Fairy

(Intikhab) n’aura pas le droit de courir le Darley Prix Jean Romanet (Gr1),

dimanche, à Deauville. Son entraîneur Ed Dunlop est furieux. La règle est

pourtant clairement exprimée dans l’article 130 du Code des Courses comme nous

l’a rappelé Henri Pouret, Directeur de la Réglementation des Courses à France

Galop : « Sauf cas de force majeure, le cheval retiré de la course dans

laquelle il a été enregistré comme partant n’est plus autorisé à courir pendant

les huit jours qui suivent le jour de la course à laquelle il devait

participer. » Des raisons médicales peuvent permettre d’échapper à cette règle.

Mais, pour Snow Fairy, il s’agissait d’un problème de terrain… qui n’entre pas

dans les cas de force majeure. « Quand les Commissaires ont été avertis du

problème, nous avons écrit à Ed Dunlop pour lui rappeler cette règle et lui

demander ses explications. Mais, dans la mesure où celles-ci concernaient le

terrain, nous n’avons pas pu déroger à la règle générale. » Ed Dunlop a décidé

de faire appel de cette décision.