A la decouverte des italiens

Autres informations / 29.09.2011

A la decouverte des italiens

Dans

notre précédente édition, nous avons évoqué les chances de Worthadd (Dubawi),

candidat au Qatar Prix de la Forêt (Gr1). Aujourd’hui, nous vous présentons

Salure (Sakhee), top 2ans transalpin qui tente sa chance dans le "Jean-Luc

Lagardère" (Gr1). Guido Bezzera est un propriétaire comblé : durant le

dernier week-end, trois de ses 2ans ont gagné au niveau Listed, à Milan et à

Rome. Mardi matin, son téléphone portable a sonné à 7 h 45 et… « Quand j’ai vu

s’afficher sur l’écran le nom de Grizzetti, l’entraîneur de mes chevaux, je me

suis dit : et voilà une mauvaise nouvelle qui arrive ! Et non, cette fois, elle

était bonne : Grizzetti m’a annoncé que mon poulain Salure avait très bien

travaillé et qu’il allait courir le Prix Jean-Luc Lagardère. J’avais déjà

décidé de venir à Longchamp, avec ma femme Isabella, pour faire du tourisme. Un

partant dans un Gr1 rend ce voyage beaucoup plus amusant» explique Guido

Bezzera qui, depuis plus de vingt ans, a ses chevaux sous les couleurs de

l’Écurie Blueberry. Salure (Sakhee) est un tout bon poulain, il a gagné deux

courses et terminé deuxième dans le Gr3 Premio Primi Passi. « La dernière fois,

on a essayé les 1.600m, dans le Prix Vittorio Riva : il a mené détaché du

peloton, mais il n’a pas tenu, tout en conservant la deuxième place, explique

Guido Bezzera. Salure est un vrai poulain de 1.400m, il aime courir librement

et possède beaucoup de vitesse. Dans le "Jean Luc Lagardère" il va

monter de catégorie et nous attendons cette course sans trop de pression. »

Bruno Grizzetti, entraîneur de Salure, a un feeling avec la France. Il a gagné

un Prix Robert Papin (Gr2) avec Rolly Polly, le Prix d’Astarté (Gr1) avec

Marbye et le Prix du Calvados (Gr3) avec Johanna, valeureuse troisième du

"Marcel Boussac" (Gr1) 2009. Pourtant, il garde un ton modeste quand

il explique : « Je n’ai pas l’oeil pour entraîner les chevaux de Gr1… Le galop

de Salure mardi matin m’a beaucoup plu et je pense qu’il mérite d’essayer à ce

niveau. C’est un poulain doté de beaucoup de vitesse naturelle et les 1.400m de

la nouvelle piste sont taillés sur mesure pour lui. Je pense qu’il peut jouer

un rôle et on n’a rien à perdre. Il ne sera pas loin du vainqueur. Mais nous

pouvons aussi bien finir aussi à quatre longueurs du lauréat en étant

"sixième bien couru". Déjà, participer à une course de ce niveau est

une bonne chose. » Les 2ans de l’Écurie Blueberry galopent. Sur treize partants

depuis le début de saison, neuf ont déjà gagné et six ont terminé parmi les

trois premiers dans des courses de Groupe ou de Listed. Salure vient à Paris,

mais il y en a d’autres qui sont aussi très bons, à la maison. Guido Bezzera

explique: « La pouliche rosa eglanteria vient de dominer le Prix Coolmore (L)

samedi, à Milan. C’est une fille de Rose Shift, ma poulinière préférée. Elle a

beaucoup de classe et va affronter Cherry Collect dans le Prix Dormello (Gr3).

Cherry Collect nous a battus dans le Prix Mantovani mais Rosa Eglanteria a été

gênée au moment de son effort. Lui e La Luna est invaincu après trois sorties

et il a dominé le Prix Rumon (L), en laissant à cinq longueurs un double

gagnant de Listed qui est Strategic Game. Il est tout à fait différent de

Salure. Il tient au moins 1.600m, peut-être plus, et le Gran Criterium (Gr1) est

une étape logique dans son chemin. J’ai aussi Choisir Shadow, lauréate du Prix

Eupili sur 1.200m. Comme ses frères, Titus Shadow et Orpen Shadow, c’est une

pouliche de vitesse. »