Bordeaux va inaugurer ses nouvelles haies

Autres informations / 29.09.2011

Bordeaux va inaugurer ses nouvelles haies

L’hippodrome

de Bordeaux-Le Bouscat a répondu aux attentes des professionnels des courses

d’obstacle. Ce mercredi matin, les nouvelles haies synthétiques ont été

installées et testées. Elles seront inaugurées officiellement le vendredi 30

septembre, lors de la prochaine réunion de courses bordelaise. « Le parcours de

haies a été entièrement remodelé avec des haies synthétiques, nous a confié

Jean-Michel Descamps, le président de la Société des courses de Bordeaux. Ce

sont des haies à trois rangs avec une hauteur d’un mètre dix. Le parcours est

différent désormais, puisque nous avons ajouté une haie dans le premier

tournant et ces installations sont assez novatrices puisque la barre d’appel

est en matière synthétique, assez souple. Nous avons réalisé ces aménagements

pour répondre aux demandes des professionnels qui voulaient une harmonisation

des obstacles sur les hippodromes principaux. C’est ce que nous avons fait et

elles ont été plutôt bien accueillies. Ces changements en ont entraîné un autre

: désormais, les courses d’obstacles ne se finiront plus sur la piste plate

mais sur la piste d’obstacle, de manière à épargner la ligne droite des courses

plates. » Dès la pose des nouvelles haies, Guillaume Macaire est venu essayer

les obstacles avec un peloton de sept chevaux. L’entraîneur royannais est

coutumier du fait et son appréciation est toujours sollicitée. « Guillaume

Macaire vient souvent entraîner ses chevaux sur notre parcours, poursuit

Jean-Michel Descamps. Nous lui avions demandé de le faire et il a joué le jeu

avec sept chevaux en situation de course. Tout s’est bien passé et il nous a

donné la note de 20/20. C’est déjà un encouragement pour ce qui a été un gros

investissement. Avec la rénovation cet été du rond de présentation qui est

entièrement caoutchouté, nous avons déversé près de 100.000€. Vendredi, il y

aura une course de haies au programme de la réunion bordelaise, ce qui sera un

test grandeur nature. »