Christophe soumillon va legitimement faire appel

Autres informations / 12.09.2011

Christophe soumillon va legitimement faire appel

Suspendu

quinze jours – dont le week-end de "l’Arc" – à l’issue de la dernière

épreuve dimanche, Christophe Soumillon a logiquement décidé de faire appel.

Logiquement, car sur la vue de face, sa responsabilité dans la chute de William

Saraiva n’est pas flagrante. L’incident se passe dans son dos et Christophe

Soumillon n’a pas fait de mouvement brusque, laissant son cheval se décaler

progressivement. Cela sans tasser son adversaire qui s’est retrouvé à lui

galoper dedans, son jockey ne l’ayant pas repris.