L’affaire gallorini/wildenstein en cours de règlement

Autres informations / 09.09.2011

L’affaire gallorini/wildenstein en cours de règlement

Exclusivité

JDG. Jeudi matin, Jean-Paul Gallorini était devant le juge des référés du

Tribunal de grande instance de Paris. À l’issue de cette rencontre, un accord

est sur le point d’être trouvé : l’entraîneur de Maisons-Laffitte devra

renoncer à ses pensions impayées (d’un montant de 300.000euros) en échange de

la propriété des six chevaux de la succession de Madame Sylvia Wildenstein.

Sont concernés les mâles de 4ans No Risk at All (My Risk) et Napoleony (Lando)

et de 5ans Nom de D’la (Lost World), ainsi que les femelles de 3ans Nova

Cristina (Dalakhani), de 4ans Next best (Alberto Giacometti) et de 5ans Nid

d’Amour (Ultimately Lucky).