Le "fr" shamalgan se rappelle à notre bon souvenir

Autres informations / 02.09.2011

Le "fr" shamalgan se rappelle à notre bon souvenir

 

C’est

l’élève de Mathieu Daguzan-Garros, Shamalgan (Footstepsinthesand), qui a fait

sien le Darley Oettingen-Rennen (Gr2) devant le favori allemand Alianthus

(Hernando) et un autre français, Blue Panis (Panis). Après plusieurs

performances décevantes en France, Shamalgan se présentait avec une cote élevée

de 15/1. Élevée ? Effectivement, on peut considérer qu’il valait bien moins que

cela, jugé sur sa troisième place dans la Poule d’Essai des Poulains (Gr1) de

Lope de Vega (Shamardal) en 2010. D’autant que, même si ses dernières sorties

dans l’Hexagone étaient décevantes, elles ne reflétaient pas sa valeur et le

lot qu’il affrontait n’était pas très relevé. Attentiste comme il aime à le

faire, Shamalgan s’est rapproché à la corde et, énergiquement soutenu par Filip

Minarik, il a pris nettement la mesure de ses rivaux pour montrer sa vraie

valeur. Le protégé de Fabrice Chappet, Blue Panis, a eu un bon parcours dans le

sillage du leader,  Alianthus. À la

sortie du tournant final, il semblait pris de vitesse, mais il s’est bien

ressaisi pour conserver avec courage la troisième place.