Les suisses quasi entre eux pour le "jockey club

Autres informations / 22.09.2011

Les suisses quasi entre eux pour le "jockey club

Après

bien des péripéties liées aux comptes de la société, Zurich-Dielsdorf s’est vu

octroyer une licence pour ses deux dernières réunions de l’année. Heureusement,

sportivement parlant, dès lors que figure à l’affiche dominicale le Grand Prix

Jockey Club Range Rover (2.475m, 100.000 FS), opposant les 3ans à leurs aînés.

Invaincu depuis le printemps, Nightdance Paolo (Paolini), qui s’est adjugé avec

une relative désinvolture le Défi du Galop à Avenches le 30 juillet, porte le

top weight de 62 kilos, mais rien, a priori, ne l’empêche d’envisager de

prolonger sa série victorieuse. Vainqueur d’un gros handicap à Longchamp en

juin, l’allemand Runaway (Slickly), crédité du même poids, a échoué lors de sa

sortie ultérieure, pris en valeur 44,5, lors de ses premiers pas sur la

distance classique. Autre habituée des gros handicaps, l’ancienne

"Lerner" Remedial (Verglas) reste sur un inquiétant échec sur l’hippodrome

frontalier de Divonne-les-Bains. L’ex-germanique Oriental Fox (Lomitas),

désormais aux soins de Carmen Bocskai, n’avait pas mal couru dans le

"Défi", prenant la troisième place. La douzaine de livres qu’il

reçoit de Nightdance Paolo lui autorise une revanche. Fabrino (Elnadim) n’a pu

confirmer son "Derby", et le bon terrain jouera en sa défaveur. Le

vétéran Pont des Arts (Kingsalsa) aurait, on le sait, préféré pour sa part une

distance plus courte.