Longchamp : cirrus des aigles en tête d’affiche

Autres informations / 28.09.2011

Longchamp : cirrus des aigles en tête d’affiche

Samedi,

journée du second poteau à Longchamp, quatre Groupes sont au programme. Le plus

attendu est le Qatar Prix Dollar (Gr2), puisqu’un cheval qui aurait eu sa

chance dans "l’Arc" (Gr1) va y participer. Il s’agit bien sûr de

Cirrus des Aigles (Even Top), le hongre le plus célèbre de France qui remet son

titre en jeu dans ce Gr2 sur 1.950m.

 

QATAR

PRIX DOLLAR (GR2) : "FIGHTING CIRRUS", L’ATTRACTION DU SAMEDI

Pour

déplacer le public, samedi à Longchamp, il n’y aurait pas trente-six solutions.

Il faudrait promouvoir cette journée de courses autour d’un seul cheval :

Cirrus des Aigles (Even Top). Le pensionnaire de Corinne Barande-Barbe est le

galopeur le plus connu de France avec Goldikova (Anabaa) et, tout comme la

championne des frères Wertheimer, il est capable de drainer un large public sur

le champ de course. Il a pour habitude de gagner et c’est une nouvelle grande

performance de sa part qui est attendue dans le Qatar Prix Dollar (Gr2), où il

remet son titre en jeu. Cette fois, parmi les engagés, restent trois gagnants

de Gr1 face à "fighting Cirrus" : Byword  (Peintre Célèbre) et Durban Thunder (Samum).

La suite du programme de Cirrus des Aigles devrait le faire passer par les

Champion Stakes (Gr1) de Newmarket.

 

QATAR

PRIX CHAUDENAY (GR2) : UN "CHAUDENAY" D’UN NOUVEAU TYPE

Depuis

1983, le Qatar Prix Chaudenay (Gr2) est revenu onze fois à André Fabre. Le

millésime 2011 ne lui apportera pas de douzième consécration, puisqu’il n’a pas

de restant engagé. À moins qu’il ne supplémente un cheval mercredi, il sera

absent de l’élection du meilleur stayer de 3ans français. En revanche,

Jean-Claude Rouget peut inscrire pour la première fois son nom au palmarès de

cette course. Il devrait y présenter Gaily Game (Montjeu), impressionnant à

Deauville dans le "Michel Houyvet" (L). Il lui faudra devancer des

filles et peut-être aussi Vadamar (Dalakhani), qui avait été, ne l’oublions

pas, un candidat au Derby d’Epsom (Gr1).

 

QATAR

PRIX DANIEL WILDENSTEIN (GR2) : UNE BELLE OCCASION POUR RIO DE LA PLATA

Cheval

au grand courage, Rio de la Plata ( R a h y ) reste, à 6ans, toujours compé t i

t i f . L o r s q u ’ i l trouve de b o n n e s condi t ions pour s’exprimer et

une opposition qui n’est pas composée de cracks à la Frankel (Galileo),

Goldikova ou Canford Cliffs (Tagula), il est capable de gagner. Engagé dans le

Qatar Prix Daniel Wildenstein (Gr2), il peut en profiter pour renouer avec le

succès. Il vient de bien courir en prenant la deuxième place du Prix du Moulin

de Longchamp (Gr1) en y devançant des adversaires qu’il peut retrouver samedi.

En quatre sorties à Longchamp, Rio de la Plata n’a jamais fini plus loin que

deuxième. C’est le cheval de la course.

 

QATAR

PRIX DE ROYALLIEU (GR2) : ALAIN DE ROYER DUPRE PEUT ENFONCER LE CLOU

Avec

encore quatre pouliches encore engagées, Alain de Royer Dupré détient les clés

de ce Qatar Prix de Royallieu (Gr2). Même si Pacifique (Montjeu) peut être

orientée vers le "Chaudenay" et Shareta (Sinndar) vers

"l’Arc". S’il venait à gagner le "Royallieu"cette année,

non seulement il remporterait cette course pour la troisième année de suite,

mais, également, il deviendrait le seul entraîneur recordman de victoires dans

ce Gr2. Pour l’instant, avec cinq réalisations, il est à égalité avec François

Mathet et Franck Carter.