Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix coronation (l) : c’est l’amerique avec limonar

Autres informations / 23.09.2011

Prix coronation (l) : c’est l’amerique avec limonar

C’est

sans émotion que Limonar (Street Cry) a enlevé sa Listed dans le Prix

Coronation (L). À la manière des forts, de bout en bout. Cette tactique

convient bien à cette pouliche qui manque un peu de changement de vitesse. De

ce fait, elle a plus de mal à se montrer aussi percutante lorsqu’elle attend. À

l’aise en allant devant et sur les parcours corde à gauche, elle devrait

réussir lors de sa prochaine reconversion aux États-Unis. La suite de sa

carrière va se dérouler de l’autre côté de l’Atlantique, comme l’expliquait

Carlos Laffon-Parias après la course : « Limonar devrait maintenant aller aux

États-Unis. Normalement, elle va y courir la première fois sous mon

entraînement, puis elle restera là-bas. Limonar avait terminé deuxième sur ce

parcours en débutant, en début d’année. Mis à part une fois, elle a toujours

très bien couru. Elle aurait dû courir il y a trois semaines, mais un

contretemps nous a obligés à attendre. Je pense qu’elle pourrait même bien

faire sur 1.800m aux États-Unis. » Limonar est une pouliche encore toute neuve.

Elle n’en était qu’à sa cinquième sortie, elle qui a débuté le 8 avril 2011 sur

cette piste. Elle y était d’ailleurs devancée par Rosa Bonheur (Mr. Greeley),

qui était favorite de cette Listed et n’a pu terminer que neuvième.

FINDING

NEVERLAND AURAIT PU ESPERER MIEUX

C’est

avec une grande marge de quatre longueurs que Limonar a gagné cette épreuve.

Derrière, c’est la courageuse Riqa (Dubawi), qui après une bonne accélération,

s’empare de la deuxième place. Elle résiste à Finding Neverland (Green Desert),

encore loin à l’entrée de la ligne droite et qui n’a pas eu une franche

ouverture dans la phase finale. Avec une ligne droite plus limpide, elle aurait

pu espérer mieux. « Nous n’avons pas trop le choix avec elle, analysait avec

nous Nicolas Clément, entraîneur de Finding Neverland. C’est une attentiste et

cela comporte toujours des aléas. Au-delà de ses malheurs aujourd’hui, que tout

le monde a pu constater, il faut dire qu’elle a tracé une très belle ligne

droite. Elle répète ses meilleures valeurs. Nous l’avons volontairement gardée

fraîche pour cet automne et elle confirme qu’elle devrait bientôt pouvoir

trouver au moins sa Listed. Elle a encore, à mes yeux, une marge de

progression. » Finding Neverland a gagné deux de ses huit sorties. Elle compte

également quatre places de Listed et une au niveau Gr3 en autant de tentatives

au niveau black type. Elle est inscrite lors des prochaines ventes Arqana de

"l’Arc" où elle porte le numéro 7. Si elle ne trouve pas acquéreur,

elle « devrait courir le Prix de Saint-Cyr», une Listed qui se tient le 12

octobre, nous a appris Nicolas Clément.

UNE

NIECE DE BACHELOR DUKE

Élevée

par Darpat, l’entité d’élevage de son propriétaire, Limonar est une fille de

Trylko (Diesis), qui a pris une place en une sortie à 2ans outre-Manche.

Limonar est le deuxième produit de Trylko. Cette dernière est une fille de

Gossamer (Seattle Slew), connue pour être la mère de Bachelor Duke (Miswaki),

lauréat des 2.000 Guinées d’Irlande (Gr1). Elle a également produit Translucid

(Woodman), gagnant de Listed outre-Manche.