Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix coronation (l) : un dernier passage sur la piste avant que le marteau ne tombe

Autres informations / 22.09.2011

Prix coronation (l) : un dernier passage sur la piste avant que le marteau ne tombe

Treize

pouliches de qualité assez égale vont s’affronter dans ce Prix Coronation (L)

et deux d’entre elles auront encore plus d’ambition que leurs adversaires. En

effet, Finding Neverland (Green Desert) et Réalisatrice (Numerous) vont passer

sur le ring d’Arqana le 1er octobre prochain, à l’occasion des

traditionnelles ventes de "l’Arc". Se montrer performant avant d’être

proposé à la vente est capital et peut se montrer lucratif, à l’instar de

Rajsaman (Linamix), qui avait pris la troisième place du Prix du Prince

d’Orange (Gr3) avant d’être vendu 440.000 € lors de cette même vacation l’an

dernier. Finding Neverland et Réalisatrice se sont déjà rencontrées une fois

sur la piste, la seconde nommée s’y montrant la plus performante. C'était à

l’occasion du Prix des Lilas (L), mais, ce jour-là, Finding Neverland avait

perdu du terrain en partant et avait ensuite été prise de vitesse pour finir.

Depuis, la pouliche de Nicolas Clément s’est placée deuxième du Prix Amandine

(L) à Maisons-Laffitte au mois de juillet et n’a pas été revue ensuite.

Réalisatrice, elle, est une pouliche extrêmement régulière. Elle reste sur une

neuvième place dans le Prix de Lieurey (Gr3), mais son classement ne reflète en

rien sa performance, puisqu’elle finissait à moins de deux longueurs de la

deuxième, Mixed Intention (Elusive City).

FOOTSTEPPY

: UNE DEUXIEME COURSE APRES UNE LONGUE ABSENCE

L’espoir

classique de Stéphane Wattel, Footsteppy (Footstepsinthesand), a connu un temps

d’arrêt avant d'effectuer son retour à la compétition au printemps. Elle a dû

attendre tout l’été avant de rentrer dans une course "B" sur le

sable, chez elle à Deauville. Footsteppy a réalisé une très bonne performance,

se classant deuxième de Darjana (Invincible Spirit), qu’elle retrouve sur sa

route. Son entraîneur nous a confié à son sujet : « La pouliche a eu une sage

course de rentrée. C’est toujours difficile de se remettre dans le bain et de

retrouver son bon niveau, mais elle est sur la bonne voie. » Aujourd’hui,

Foosteppy va partir à un poids égal à celui de Darjana, à qui elle rendait cinq

livres fin août. Les conditions changent, ce qui devrait logiquement inverser

leur classement sur la piste.