Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix de la cascade (f) : boldogsag au finish

Autres informations / 18.09.2011

Prix de la cascade (f) : boldogsag au finish

Remporté

en leurs temps par Galikova (Galileo) et Zarkava (Zamindar), le Prix de la

Cascade (F) 2011 n’a pas livré un jugement que l’on peut estimer limpide. La

cause ? Un net manque de train. D’ailleurs, un journaliste réputé estimait : «

Pourquoi faire des épreuves de 1.600m alors qu’il n’y a que 300m de course ?»

Au bout du sprint, la victoire est revenue à Boldogsag (Layman), représentante

de la casaque Sandor. « Ce n’est pas parce que les chevaux portent de petites

casaques qu’ils ne vont pas vite ! disait Pascal Bary après la course.

Boldogsag avait du travail, mais je pense qu’elle devrait progresser sur cette

course. C’est une pouliche intéressante. » Dans cette épreuve, il faut signaler

que celle qui aurait du être favorite, Sagawara (Shamardal) a été déclarée

non-partante. Réticente pour entrer dans sa stalle, cette pouliche qui avait

été supplémentée n’a pu courir. En revanche, La Haye (Accclamation) qui avait

également refusé de rentrer dans sa stalle le mois dernier à Clairefontaine – elle

avait été déclarée non-partante - a fait un peu moins de réticence cette fois,

entrant dès que les hommes de pistes n’avaient plus de contact avec elle. Elle

a très bien couru et on peut légitimement penser que si elle avait eu

l’ouverture plus tôt le long du rail, elle aurait pu s’imposer. Elle se classe

finalement deuxième.

UNE

COULEUR GRISE QUI VIENT DU COTE MATERNEL

Boldogsag

est grise comme sa mère, Belga Wood (Woodman). Elle-même est issue d'une jument

à la robe grise, Madame Belga (Al Nasr). Boldogsag a été élevée par son

propriétaire, Georges Sandor, qui nous expliquait après la course : « Nous

n’avons pas pour habitude d’engager dans ce genre de belles courses. Gagner ce

Prix de la Cascade est une grande satisfaction. Madame Belga a un yearling par

Tomorrows Cat et une foal par Bernebeau. Elle est actuellement pleine de

Layman. Boldogsag est la propre soeur de Beowulf, qui courrait pour nous, sous

l’entraînement de Pascal Bary également. Il avait gagné une bonne course à 2ans

l’an dernier, à Maisons-Laffitte. » Georges Sandor rappelait également que le

meilleur cheval qu’il avait eu sous sa casaque en plat était Ragmar. Il avait

débuté pour son compte par une deuxième place dans le Prix de Crèvecoeur (F)

avant d’être acheté par Jean-Louis Bouchard. Ensuite, sous l’entraînement de

Pascal Bary, il a remporté le Jockey Club (Gr1).