Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix de la masseliere (b) : incroyable cherche a honorer son propre frere

Autres informations / 08.09.2011

Prix de la masseliere (b) : incroyable cherche a honorer son propre frere

Le 9 mai

dernier, Inoubliable (Singspiel) s’accidentait mortellement dans le Prix de

Guiche (Gr3), qui était sensé le mener vers le Prix du Jockey Club (Gr1).

Quatre mois plus tard, sa propre soeur, Incroyable (Singspiel), va effectuer

ses grands débuts en compétition, directement dans une course B, le Prix de la

Masselière. Loin de vouloir faire oublier son regretté frère, Incroyable va

tenter de montrer que les grandes origines prévalent sur la forme. Elle est la

seule concurrente inédite du lot, mais défend une grande famille du turf, celle

de Triptych (Riverman), qui est la seule à avoir remporté les 2.000 Guinées

irlandaises (Gr1), ainsi que cinq autres Grs1, en France et en Angleterre.

TOPEKA,

L’EXCELLENTE IMPRESSION DE CLAIREFONTAINE

La

pouliche de Robert Collet, Topeka (Whipper), reste sur une démonstration à

Clairefontaine, où elle a remporté son maiden au terme de sa troisième sortie

publique. Ce jour-là, Topeka avait longtemps attendu avant de transpercer le

peloton pour s’imposer de cinq longueurs. Auparavant, elle avait bien débuté sur

la ligne droite de Chantilly, prenant une convaincante troisième place, puis

s’était montrée trop brillante lors de sa deuxième course et n’avait pu

défendre pleinement ses chances. Elle aborde le mile pour la première fois, une

distance qui semble largement dans ses cordes.

LILTING,

LA PROPRE SOEUR DE MONTARE

Lilting

(Montjeu) vient de débuter par une huitième place dans l’important Prix Étalon

Nayef (F), une épreuve qui a révélé une bonne pouliche, Zantenda (Zamindar),

candidate au Prix d’Aumale (Gr3). La distance était de 1.500m, une distance

trop courte pour Lilting, dont la propre soeur, Montare, a remporté le Prix

Royal-Oak (Gr1) sur 3.100m. Pour sa deuxième course, Jonathan Pease l’engage

directement dans une "B", ce qui incite à croire qu’elle est estimée

au sein de l’écurie. À elle désormais de confirmer ce sentiment.