Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix de maisons-laffitte (gr3) : katkovana pour un premier groupe

Autres informations / 24.09.2011

Prix de maisons-laffitte (gr3) : katkovana pour un premier groupe

Pas de

Ceasar’s Palace (Voix du Nord), ni de Tidara Angel (Oratorio) ou encore de

Monpilou au départ (Saint des Saints). Tidara Angel ne devrait pas être revue

cette année, tandis que le retour de Monpilou, qui s’est fait une légère

fracture dans le Prix Alain du Breil, n’est pas encore programmé. Enfin, celui

de son compagnon d’écurie Ceasar’s Palace, prévu le 15 octobre lors du Prix

Pierre de Lassus (Gr3), n’est pas encore définitif. La route semble donc

dégagée pour Katkovana (Westerner) dans ce Prix de Maisons-Laffitte (Gr3). Ses

« meilleurs ennemis » sur la touche, la pouliche de Jean-Paul Gallorini trouve

une occasion rêvée de remporter un premier Groupe. Katkovana a fait preuve

d’une incroyable régularité à ce niveau. En cinq tentatives, elle n’a jamais

fini plus loin que troisième et reste sur une deuxième place dans le Prix Alain

du Breil (Gr1). Katkovana est une descendante de la grande dynastie des “K” du

Comte Pierre de Montesson, celle qui a déjà révélé Katko (Carmarthen), Kotkijet

(Cadoudal) ou encore Kotkita (Subotica), la grande soeur de Katkovana. Triple

gagnante de Listed, la belle baie-brune mérite désormais d’accrocher son nom au

palmarès d’une telle épreuve.

GRAND

CHARLY, LE SEUL GAGNANT DE GROUPE

Le

protégé de Thierry Civel Grand Charly (Le Triton) se présente comme le seul

vainqueur de Groupe de l’épreuve. C’est même en vainqueur de Gr1 qu’il se

présente, fier de son succès dans le Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), mais dans

l’autre discipline de l’obstacle, celle du steeple-chase. Grand Charly est un

cheval dont tout professionnel rêve. Facile à entraîner, doué, précoce, il a

tout de suite compris ce qu’on lui a demandé et a donné tout son coeur sur la

piste. Il repousse toujours ses limites.

UN TEST

GRANDEUR NATURE POUR SLEEPING MAT

Vainqueur

de ses trois dernières sorties, Sleeping Mat (Sleeping Car) s’oppose désormais

à l’élite des hurdlers de 3ans. Le protégé de Philippe Peltier a toujours été

très estimé par son entraîneur et trouve une bonne occasion de prouver qu’il

fait partie des meilleurs de sa génération. Sleeping Mat est issu d’une très

bonne famille de sauteurs. Il est le frère des bons Saint Macaire (Saint des

Saints) et Saint Mat (Saint des Saints) et sa soeur, la 3ans Mathématique

(Khalkevi), vient d’ouvrir son palmarès à Enghien la semaine dernière. Un peu

compliqué lors de ses premières tentatives sur la piste, Sleeping Mat a appris

à attendre durant ses parcours. Désormais il peut être monté avec n’importe

quelle tactique et a pour lui d’avoir un excellent coup de reins pour finir.

LORD PRESTIGE

DOIT CONFIRMER

Permis

d’entraîner à Pompadour, Christophe Sorignet vit un rêve avec son bon Lord

Prestige (Kapgarde). En trois tentatives sur la butte Mortemart, Lord Prestige

n’a jamais fini plus loin que deuxième et pourtant il a toujours évolué à un

bon niveau. Venu des handicaps, il s’est classé deuxième d’un Quinté avant de

s’imposer à ce niveau. Puis pour son premier essai dans une Listed, il a pris

la deuxième place du Prix Mélanos (L), battu à la lutte par Protektion

(Protektor) qui lui rendait trois kilos. Désormais au niveau Groupe, il va

devoir confirmer son nouveau statut, d’autant qu’en dernier lieu, il a

nettement devancé trois adversaires qu’il trouve à nouveau sur son chemin :

Crios (Canyon Creek), Libaute (High Yield) Tiptop Ville (East of Heaven).