Prix des platanes : esmondo pour poursuivre son regne

Autres informations / 01.09.2011

Prix des platanes : esmondo pour poursuivre son regne

 « Pour l’instant, il est le meilleur. Espérons

que cela continue jusqu’au Prix Cambacérès (Gr1)… », avait confié Guillaume

Macaire au sujet de son pensionnaire Esmondo (Sholokhov), après sa victoire

dans le Prix Aguado (L). Ce printemps, Esmondo a régné sans partage sur sa

génération, enlevant également le Prix Stanley (L). Les deux courses

principales pour hurdlers de 3ans sont donc tombées dans son escarcelle. Jeudi,

le jeune champion de l’entraîneur charentais effectuera sa rentrée dans le Prix

des Platanes face à ses contemporains. Cette épreuve lui permettra de se

remettre en route avant les grandes échéances de l’automne que constituent les

Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2) et Cambacérès. Impressionnant à chacune de

ses victoires, Esmondo a des excuses pour ses deux "défaites" en

obstacle et devrait effectuer une bonne réapparition, malgré son top weight de

68 kilos. Il le faut pour qu’il puisse espérer poursuivre son hégémonie. Guillaume

Macaire présentera un autre de ses protégés dans cette course à conditions, un

dragon bleu (Enrique). En deux sorties sur les haies, ce poulain de Magalen

Bryant a cumulé un total de trente longueurs d’avance sur ses rivaux. Ses

limites sont inconnues, mais il est lancé à Paris directement dans le grand

bain.

HAMMERSLY

LAKE, L’UN DES BONS POULAINS DU PRINTEMPS

Si

Esmondo a fait ses preuves à Auteuil ce printemps, c’est également le cas

d’Hammersly Lake (Kapgarde), qui a conclu troisième du Prix Aguado. Vainqueur

du Prix Champaubert devant Esmondo, ce protégé de Thomas Trapenard a montré de

la qualité durant le premier semestre. Il a notamment dévoilé de belles

qualités de finisseur.

ORANGE

RUN PASSE UN TEST

Invaincu

en deux sorties en obstacle, Orange Run (Hurricane Run) possède un profil

similaire à celui d’Un Dragon Bleu puisque ses deux sorties ont eu lieu en

province. Jeudi, il passera un test face à une solide opposition, d’autant

qu’il est par Hurricane Run, dont les produits n’ont pas encore vraiment brillé

à Auteuil. En progrès depuis son succès "à réclamer", Ditoine

(Victory Note) tentera de gravir de nouvelles marches tandis que Kapga de

Cerisy (Kapgarde) a entretenu sa condition en plat.