Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix finot (l) : de bonnes pouliches de plat changent de discipline

Autres informations / 09.09.2011

Prix finot (l) : de bonnes pouliches de plat changent de discipline

C’est

presque devenu habituel : une nouvelle fois et compte tenu du fait que les

partantes se bousculent pour y participer – leur nombre est d'ailleurs

définitif –, le Prix Finot (L) a été dédoublé. Les pouliches, divisées en deux

pelotons, donc, vont débuter en obstacle et toutes les prétendantes s’engagent

avec l’estime de leur entourage. Le "Finot" est l’équivalent automnal

du Prix Wild Monarch (L) et, s’il s’offre aux inédits de 3ans en obstacle, il

représente un objectif en soi. C’est une Listed que bon nombre de

professionnels cochent pour leurs meilleurs représentants. Cette course est

ouverte aux chevaux ayant déjà eu une expérience de la compétition autrement

qu’en obstacle, c’est pourquoi on trouve souvent au départ des chevaux qui ont

déjà une large expérience en plat et, parfois, des chevaux ayant déjà montré

une qualité certaine dans cette discipline.

 

PELOTON

A : ELIE LELLOUCHE RETROUVE AUTEUIL

Cela

fait maintenant plusieurs mois qu’Élie Lellouche avait l’intention de renouer

avec la discipline de l’obstacle. Pour cette reprise de contact, il soumet la

candidature d'Ozeta (Martaline), une représentante du regretté Claude Cohen.

Auparavant chez Thomas Trapenard, Ozeta avait remporté une course B à Compiègne,

puis, transférée chez Élie Lellouche, elle s’était tout de suite imposée dans

le Prix de la Seine (L), devançant alors Testostérone (Dansili), future

lauréate de Gr3 et Gr2. En plat, Ozeta s’était habituée à courir aux

avant-postes et il ne serait pas étonnant de la voir à nouveau employer cette

tactique. Il faudra aussi surveiller d’un oeil la performance de Buck’s Bravo

(Kapgarde), qui, comme son nom l’indique, est issue de la famille du champion

Big Buck’s (Cadoudal).

 

PELOTON

B : CHEGEI HAS ET GORGEOUS SIXTY EN FER DE LANCE

Comme

dans le premier peloton, l’intérêt du second se place dans la participation de

bonnes pouliches de plat, Chegei Has (Kahyasi) et Gorgeous Sixty (Touch of the

Blues). La première nommée n’a jamais gagné en plat, mais a fini deuxième du

Prix de Royaumont (Gr3). Gorgeous Sixty a quant à elle fini cinquième de cette

même course et avait préalablement triomphé dans une course B à Longchamp.

Retenons aussi la candidature de En Vedette (Astarabad), qui est la propre sœur

de Bretaye, troisième de Listed à Enghien.