Prix melanos (l) : la "protektion nouvelle" est arrivee

Autres informations / 07.09.2011

Prix melanos (l) : la "protektion nouvelle" est arrivee

Au rond

de présentation, Protektion (Protektor) avait changé d'aspect par rapport au

premier semestre. Physiquement, elle n'était plus la même, car beaucoup plus

forte, beaucoup plus belle. Elle avait également l'avantage d'avoir effectué

une rentrée en plat, à Pompadour, où elle prenait une probante troisième place.

Sa bonne condition s'est confirmée sur la piste, où elle s'est donnée

courageusement, pour dominer à la lutte Lord Prestige (Kapgarde), un poulain

endurci dans les handicaps. Son entraîneur, Guy Cherel, nous a déclaré : «C'est

une pouliche régulière, mais qui a eu des combats difficiles. Elle était

toujours trois quatre ou quatre cinq. Elle est constante également et l'on ne

prend pas près de 200.000 euros de gains sans avoir de la qualité. Aujourd'hui,

elle était vraiment magnifique, ayant passé une étape ; auparavant, elle était

un peu "claquette". En steeple, elle n'est pas très sûre d'elle donc

on va la laisser en haies. » Quatrième du Prix Bournosienne (Gr3) et trois fois

placée de Listeds sur les balais, Protektion n'a effectivement pas le même

rendement sur le steeple. Logiquement, elle devrait retourner dans les Groupes,

dans le Prix Pierre de Lassus (Gr3). Animateur comme à son habitude, Crios

(Canyon Creek) ne s'est pas livré dans la ligne droite comme il a pu le faire

dans le passé. Il a d'ailleurs failli perdre la troisième place au profit de

l'excellente finisseuse Libaute (High Yield).

LA

FAMILLE DE BATMAN SENORA

Protektion

provient de la famille de Batman Senora (Chamberlin), vainqueur du Prix La

Haye-Jousselin (Gr1) 2003. Sa troisième mère, Cartza (Carmarthen), est en effet

la mère de ce très bon sauteur. Mère de Protektion, Lesoquera (Lesotho) a été

une bonne jument en compétition. Déjà entraînée par Guy Cherel, elle avait

gagné deux fois en région parisienne et s’était classée cinquième du Prix Jean

Stern (Gr2). Protektion est son premier produit. Père de Protektion, Protektor

avait remporté sa première course en France avec Katria, une pensionnaire de

Guillaume Macaire. C’était en 2008. En compétition, il a été un bon stayer,

gagnant quatre épreuves de Groupe et se plaçant vingt-trois fois à ce niveau.

En Allemagne, il n’a peut-être pas connu le succès escompté étant donné qu’il y

a déjà beaucoup d’étalons possédant de la tenue.