Prix pride of kildare - 2e peloton : menelas ar len cree la surprise

Autres informations / 29.09.2011

Prix pride of kildare - 2e peloton : menelas ar len cree la surprise

Le

deuxième peloton a bien failli sourire aussi à Guillaume Macaire, mais c’est

finalement l’entraînement de Sylvie Audon qui a créé la surprise. Toujours aux

avant-postes, Menelas Ar Len (Malinas) est venu à bout de son rival Bestjump

(Kapgarde). Ces deux chevaux ont toujours évolué parmi les premiers du peloton

et ont mené à un rythme assez peu sélectif. Le deuxième peloton a mis plus de

six secondes que le premier peloton pour couvrir les 3.600m du parcours. Ils

étaient d’ailleurs sept à se présenter sur une même ligne devant

l’avant-dernier obstacle du parcours, avant que la décision ne s’écrive au

sprint. « Ça ne fait que deux mois qu’il est à la maison, nous a confié Loïc

Audon. On "l’a couru" pour l’avancer dans son travail et il nous

surprend beaucoup. C’est un petit poulain, mais il s’y prend bien sur

l’obstacle. » Tout près du duo de tête, c’est Beaux Arts (Kapgarde) qui a

complété le podium. Il a fait une petite faute à la dernière haie, laquelle lui

a coûté toute chance de s’imposer. Sans cela, il aurait sans doute donné des

sueurs à ses rivaux.

DE LA

FAMILLE DE GOUIDAL BIHAN

Menelas

Ar Len a été élevé dans les Côtes d’Armor par Patrick Rago et deux associés. Il

est né de Malinas, la valeur montante des étalons d’obstacle, et de Poupig

Bihan (Grand Trésor), qui porte le label de l’éleveur breton Jean Lorvellec.

Poupig Bihan est une soeur utérine de Soazig Bihan (Rivelago), qui est à

l’origine du bon Gouidal Bihan (Goldneyev), qui a pris la troisième place de la

Grande Course de Haies de Printemps (Gr3) et remporté le Prix Rose or No (L).

TRIPLE

POUR LE HARAS DE LA HETRAIE

Le Haras

de la Hétraie à vu ses étalons faire l'arrivée de ce second peloton du Prix

Pride of Kildare. Malinas est le père du vainqueur, Ménélas Ar Len, et Kapgarde

le père de ses deux poursuivant.