Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix richard et robert hennessy (l) : la classe de still loving you fait la difference

Autres informations / 07.09.2011

Prix richard et robert hennessy (l) : la classe de still loving you fait la difference

Ce n'est

pas le meilleur Still Loving You (Poliglote) que nous avons vu dans le Prix

Richard et Robert Hennessy (L). Le pensionnaire de Guillaume Macaire a accumulé

les hésitations, notamment au gros open ditch et à la rivière du huit, et les

fautes comme à la rivière des tribunes. Malgré toutes ses bévues, il a réussi à

justifier la confiance de son entourage pour aller chercher une victoire

autoritaire. Lui et Mobi (Volochine), deuxième, ont laissé leurs rivaux à dix

longueurs. La classe de Still Loving You lui a permis de faire la différence, mais

il ne faudra pas multiplier les erreurs contre les meilleurs. David Powell,

représentant de Magalen Bryant, propriétaire du lauréat, nous a donné les

raisons des multiples hésitations de Still Loving You : « Il a été traumatisé

quand il a été balancé par Remember Rose dans le "Grand Steeple", au

petit open ditch. D'autant que c'est un cheval impressionnable. On était tenté

de lui donner un parcours en haies, mais il était tellement bien que c'était

tentant de courir. À chaque obstacle, il recalculait ses foulées, ce qu'il ne

faisait pas avant. Normalement, il va aller contre les bons. » Le jour du Gras

Savoye Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), Still Loving You s'était retrouvé au

large, au moment de franchir le petit open ditch, dans le tournant d'Auteuil.

Il avait été emmené par Remember Rose (Insatiable) qui avait énormément penché

sur sa droite. Le cheval de Magalen Bryant avait alors été considérablement

gêné, étant mis hors course. Sa victoire de mardi prouve qu'il est sur le bon

chemin. En passe de retrouver les moyens qui étaient les siens l'an dernier,

Tell no One (Poliglote) a fourni une fin de course plaisante pour conclure

troisième, devant Saint Macaire (Saint des Saints), qui s'était rapproché

facilement en face.

LA

FAMILLE DE CHEF DE CLAN

Ayant

quatre co-éleveurs, Still Loving You est par le très confirmé Poliglote, qui

reproduit aussi bien en plat qu’en obstacle, et Moulouya (Turgeon), une bonne

jument qui remporta le Prix Glorieuse. Son premier produit, Message Personnel

(Mansonnien), est un honnête performer. Still Loving You est son troisième

produit. La deuxième mère de Still Loving You, Charabia (Bazin), a gagné deux

courses plates et cinq cross au début des années 80 avant de produire le bon

Chef de Clan (Cyborg), gagnant du Prix de l’Avenir, deuxième du Prix du

Bourbonnais et troisième du Prix Jacques de Vienne