Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Retour sur les groupes etrangers du week end : so you think et danedream, deux etrangers qui ont marque des points en vue de “l’arc”

Autres informations / 06.09.2011

Retour sur les groupes etrangers du week end : so you think et danedream, deux etrangers qui ont marque des points en vue de “l’arc”

Dimanche

2 octobre se tiendra le temps fort de la saison, le Qatar Prix de l’Arc de

Triomphe (Gr1). En attendant les préparatoires françaises de dimanche prochain

– "Niel","Foy" et "Vermeille" –, la course a été

relancée depuis l’annonce de la fin de carrière de Pour Moi (Montjeu).

L’absence du lauréat du Derby d’Epsom (Gr1) rend plus ouverte cette épreuve

dans laquelle aucun favori ne se dégage actuellement. Ce week-end, deux courses

que l’on peut considérer comme des préparatoires à "l’Arc" se sont

courues à l’étranger. La première, samedi, les Irish Champion Stakes (Gr1), a

été remportée par So you Think (High Chaparral). La seconde, dimanche, le

Grosser Preis Von Baden (Gr1), a été survolée par Danedream (Lomitas).

SO YOU

THINK, UNE VALEUR SURE

Ce

cheval de 5ans défend les mêmes intérêts que Pour Moi et le retrait de ce

dernier oblige Coolmore à trouver un (ou des) "remplaçant(s)" pour le

2 octobre. So you Think peut en être. Cheval très dur, il se montre d’une

régularité exemplaire depuis qu’il est en Europe. Son profil et son parcours

cette année ne sont pas sans rappeler ceux de Dylan Thomas (Danehill), qui a

remporté "l’Arc" à 4ans en 2007. En s’imposant samedi dans les Irish

Champion Stakes, So you Think a montré qu’il avait parfaitement sa place dans

"l’Arc" et qu’il y serait l’une des premières chances. Bien que

courus corde à gauche, les Champion Stakes de Leopardstown sont un très bon

tremplin pour le grand rendez-vous de Longchamp, puisque c'est un Gr1 et donc

également objectif en soi. Toutefois, l’entourage de So you Think a indiqué que

"l’Arc" était une possibilité entre les Queen Elizabeth II Stakes et

les Champion Stakes d’Ascot. C’est pourquoi, la performance de Fame and Glory

(Montjeu) samedi dans le Saint Leger Irlandais (Gr1) devrait être également

suivie de très près. On l’a vu réussir chez les stayers cette année, mais rien

n’indique qu’il ne viendra pas à Longchamp courir "l’Arc". En son

temps, Westerner (Danehill) avait remporté le Gold Cup d’Ascot avant de

terminer deuxième de "l’Arc". Fame and Glory, meilleur que jamais

cette année, peut tenter de l’imiter.

 

LES

LAUREATS DES IRISH CHAMPION STAKES QUI ONT COURU "L’ARC"

Année Lauréat                       Perf.

à Longchamp

2010    Cape Blanco               13e

2009    Sea the Stars               1er

2007    Dylan Thomas            1er

2003    High Chaparral           3e

1999    Daylami                      9e

1997    Pilsudski                     2e

1992    Dr Devious                 6e

1991    Suave Dancer             1er

 

DANEDREAM,

UNE BRILLANTE ENIGME

Dimanche,

en Allemagne, Danedream (Lomitas) n’a connu aucune opposition dans le Grosser

Preis Von Baden (Gr1) qu’elle a remporté par six longueurs. Déjà intouchable

dans le Grand Prix de Berlin (Gr1) –remporté de cinq longueurs –, Danedream a

passé un nouveau palier cet automne et son entourage envisage maintenant une

supplémentation dans "l’Arc". Les deux dernières envolées de

Danedream font s'interroger les spécialistes : pourquoi n'a-t-elle pas réussi à

rendre deux kilos à ses contemporaines Testostérone (Dansili), Campanillas

(Montjeu), Shankardeh (Azamour) et Adventure Seeker (Bering) dans l’Abu Dhabi

Prix de Malleret (Gr2) fin juin, dans une course, il est vrai, au rythme un peu

particulier ? Il avait été expliqué à l’époque que Danedream préparait avant

tout ses futures échéances à venir de l’été. Mais quand on voit que Danedream a

depuis devancé de six longueurs la championne germanique Night Magic

(Sholokhov) et auparavant de cinq longueurs le gagnant de Gr1 Scalo (Lando), on

peut être déçu de son incursion française en 2011. D’autant plus que sa

tentative dans le "Malleret" faisait suite à sa victoire dans les

Oaks italiens (Gr2), gagnés de six longueurs et demie. Performance qui faisait

attendre monts et merveilles de Crackerjack King (Shamardal) dans le

"Jockey Club" (Gr1), puisqu’il avait nettement battu Danedream dans

le Derby italien (Gr1)... Lauréate distancée du Critérium du Fonds Européen de

l’.levage (L), puis seulement sixième du "Marcel Boussac" (Gr1),

Danedream n’est pas en réussite en France. Ses prestations dans l’Hexagone

n’ont rien à voir avec ce qu’elle montre en Italie ou en Allemagne et cela fait

d’elle une énigme pour "l’Arc". Mais ses deux dernières performances

empêchent de faire abstraction de ses chances si son entourage la supplémente

dans "l’Arc". D’autant plus que le Grosser Preis Von Baden est devenu

une épreuve à suivre en vue du premier dimanche de Longchamp. Surtout depuis

Marienbard (Caerleon) qui a réussi le doublé, à la surprise générale, en 2002.

 

LES

LAUREATS DU GROSSER PREIS VON BADEN QUI ONT COURU "L’ARC"

Année Lauréat                       Perf.

à Longchamp

2009    Getaway                     13e

2008    Kamsin                       11e

2005    Warrsan                      8e

2004    Warrsan                      9e

2002    Marienbard                 1er

2000    Samum                       6e

1999    Tiger Hill                    5e

1998    Tiger Hill                    3e

1997    Borgia                         3e

1996    Pilsudki                      3e

1994    Lando                         4e

1993    Mashaallah                 11e