The irish field st leger (gr1) : dead-heat entre jukebox jury et duncan… et triomphe total de john gosden

Autres informations / 10.09.2011

The irish field st leger (gr1) : dead-heat entre jukebox jury et duncan… et triomphe total de john gosden

Cet

après-midi du samedi 10 septembre 2011 restera longtemps dans la mémoire de

John Gosden. L’entraîneur anglais a remporté en quelques heures le St Leger de

Doncaster (Gr1) avec Masked Marvel (Montjeu) et l’Irish Field St Leger (Gr1) au

Curragh grâce à Duncan (Dalakhani). Mais en Irlande, il a dû partager la

victoire avec un grand Jukebox Jury (Montjeu), au terme d’une vive lutte où les

deux chevaux se sont rendu coup pour coup, après 2.800m de course. C’est

seulement la deuxième victoire dans le Gr1 irlandais pour John Gosden après son

succès en 1992 avec Mashaallah. Jockey de Duncan, Eddie Ahern a expliqué : «

Durant la première partie de course, je me suis appliqué à bien relaxer mon

cheval. J’ai attaqué Jukebox Jury assez tôt dans la ligne droite et cela a été

une belle bataille. J’ai pensé que Jamie Spencer allait venir avec Fame and

Glory, mais ce n’a pas été le cas. Bravo à John Gosden, c’est un grand jour

pour lui. » Duncan est bien connu en France puisqu’il avait gagné à pareille

époque, l’an passé, le Qatar Prix Foy (Gr2). Il a remporté son premier Gr1,

samedi, après avoir brillé dans les Grs2. Jukebox Jury est lui aussi très en

vue dans l’hexagone, puisqu’il a été élevé en France par Paul Nataf et qu’il a

gagné le Grand Prix de Deauville et le Prix Kergorlay (Grs2). Mais contrairement

à Duncan, il a déjà remporté un Gr1, à Cologne. Duncan et Jukebox Jury ont donc

des trajectoires comparables, d’autant qu’ils ont tous deux commencé leur

ascension sur la distance classique, pour la poursuivre ensuite sur les longues

distances. « Jukebox Jury est vraiment le cheval typique entraîné par Mark

Johnston, a déclaré Johnny Murtagh, son jockey. Il met vraiment tout son coeur

à l’ouvrage. Au regard de la résistance de Duncan, le résultat est équitable. »

Avec cette victoire dans l’Irish Field St Leger, Johnny Murtagh a enlevé son

premier « St Leger » tous pays confondus. Quant à Jukebox Jury, il pourrait

participer au Melbourne Cup (Gr1).

UNE

LUTTE A COUTEAUX TIRES… SANS FAME AND GLORY

Comme il

l’avait fait dans le « Kergorlay » à Deauville, Jukebox Jury s’est installé en

tête, menant à son rythme, bien posé sur la main de son jockey. Dès l’entrée de

la ligne droite, il a commencé à accélérer. Duncan l’a bien suivi. Dans leur

dos, on attendait une réaction de Fame and Glory (Montjeu). Mais elle n’est

jamais venue. Dès coup, le vainqueur de l’Ascot Gold Cup (Gr1) s’est raccourci

avant de lâcher prise pour terminer quatrième. La lutte s’est donc circonscrite

à Jukebox Jury et Duncan. Longtemps indécis, leur combat n’a pas révélé de

gagnant au passage du poteau. Quant à Fame and Glory, il ne semble pas avoir

récupéré de sa victoire à Royal Ascot. « Il n’a jamais eu de gaz dans le

parcours », a simplement expliqué Jamie Spencer, jockey du pensionnaire d’Aidan

O’Brien.

DOUBLE

POUR MONTJEU

Deux des

trois lauréats des St Leger de samedi sont des fils de Montjeu. L’étalon de

Coolmore est en effet le père de Masked Marvel, vainqueur à Doncaster et de

Jukebox Jury. L’autre triomphateur du jour est dalakhani, père de Duncan.