Vente de yearlings a zurich : peu de vendus

Autres informations / 26.09.2011

Vente de yearlings a zurich : peu de vendus

Organisée

samedi dernier, l’unique vente de yearlings suisse a donné lieu, comme chaque

année depuis une bonne décennie, a des résultats fort modestes. Sur les vingt

sujets présentés, sept lots ont trouvé preneurs. Tandis que le top price, Amour

(Sinndar et une fille de la gagnante des Irish Oaks Possessive Dancer), faisait

afficher 35.000 FS (env. 30.000 €), les deux mâles présentés par le Haras du

Cadran ont changé de mains. Pour 30.000 FS (25.000 €), Martin Gloor, le

président de la Société des courses de Zurich, s’est porté acquéreur d’un fils

de King’s Best et d’une mère de quatre lauréats, tandis que l’Écurie Royale, où

officie également M. Gloor, a payé 19.000 FS (15.000 €) pour un fils de

Librettist et une mère par Barathea.