Vif d’esprit laisse ses adversaires sur place

Autres informations / 27.09.2011

Vif d’esprit laisse ses adversaires sur place

C’est en

bon poulain que Vif d’Esprit (Khalkevi) a remporté le Prix d’Aix sur les

"balais" d’Enghien. Il est ainsi resté invaincu en deux sorties pour

son entraîneur, Guillaume Macaire, et son propriétaire, Simon Munir, qui l’a

acquis après sa troisième place dans le Prix Wild Monarch (L), pour ses débuts

en compétition. Installé en tête par Jacques Ricou, ce poulain puissant a sauté

avec aisance, et, sur le plat, il n’a laissé aucune chance à ses rivaux. Sur

une simple accélération, il s’est mis hors de portée d’éventuels retours, son

jockey se permettant même de se retourner pour jauger l’opposition. « Il le

fait vraiment bien, a expliqué son pilote. C’est un petit guerrier et quand les

autres sont venus pour l’inquiéter, il est reparti facilement. Il était nerveux

par le passé, mais il s’est calmé. Je n’ai pas voulu trop le solliciter sur le

plat car il aura d’autres combats dans le futur. Il faudra voir avec Guillaume

[Macaire, son entraîneur, ndlr], mais il est très bien à Enghien. » Très

impressionnant, Vif d’Esprit a devancé son compagnon d’entraînement, l’estimé

Black Kit (Black Sam Bellamy). Au vu de sa victoire de mardi, il devrait

pouvoir s’engager dans les bonnes épreuves sur les haies d’Enghien avec une

première chance. On pense par exemple au Prix Général de Saint-Didier (Gr3).