Arqana peut surfer sur la bonne vague

Autres informations / 17.10.2011

Arqana peut surfer sur la bonne vague

Les

ventes de yearlings d’octobre Arqana arrivent au bon moment. Tattersalls vient

de fermer ses portes avec un bilan on ne peut plus positif, ce qui doit donner

un peu plus de confiance à l’agence de vente française. Les lots qui vont

passer sur le ring sur quatre jours de ventes, divisés en deux parties, sont au

nombre de 583. La première partie se déroule lundi et mardi avec 266 lots à

vendre à partir de 16 h pour chacune des deux journées. La deuxième, mercredi

et jeudi, propose ses lots en début de journée, à partir de 14 h. Notons que

ces deux parties ont été divisées sur des critères de sélection, mais que dans

chacune des deux parties, le catalogue est homogène, puisque les lots ont été

triés de manière alphabétique. Le catalogue laisse une grande place aux

produits d’étalons faisant la monte en France (59 %). Pour autant, cette vente

propose aussi des lots issus des meilleurs étalons du monde, avec notamment des

produits d'Anabaa, Cape Cross, Dalakhani, Danehill Dancer, Dansili, Dubawi,

Lawman…Il faut aussi compter sur les étalons de première production comme Mount

Nelson, Tamayuz ou encore Duke of Marmalade, qui ont déjà bien vendu leurs

produits depuis qu’ils passent sur le ring. Comme nous l’avons dit plus haut,

le parc étalonnier français est bien représenté, avec 59 % des lots présentés

et parmi eux, le chef de file est Stormy River, dont vingt-huit produits vont

passer sur le ring. Stormy River connaît une réussite encourageante avec ses

premiers 2ans et devrait être recherché puisque son père, Verglas, nous a

quittés cette année. L’année dernière, le marché d’octobre s’était bien tenu et

avait même évolué d’une année sur l’autre alors que les ventes d’août avaient

été en net recul. Cette année encore, les ventes d’août n’ont pas tenu toutes

leurs promesses. Mais le marché d’octobre est devenu la cible de nombreux

acheteurs historiquement habitués des ventes d’août et notamment au niveau des

investisseurs français.