Breeders’ cup : le feu vert d’alain de royer dupre pour sarafina

Autres informations / 27.10.2011

Breeders’ cup : le feu vert d’alain de royer dupre pour sarafina

Alain de

Royer Dupré a attendu jeudi matin pour prendre sa décision. Comme le dernier

travail de Sarafina (Refuse to Bend) l’a satisfait, la pouliche prendra la

direction du Kentucky en fin de semaine pour disputer, la semaine suivante, le

Breeders' Cup Turf (Gr1). « Je voulais attendre ce travail d’entretien pour

arrêter définitivement mon choix, nous a confié Alain de Royer Dupré. Si elle

n’avait pas bien travaillé, elle ne serait pas allée aux États-Unis. Là, rien

ne s’oppose à son voyage. Je ne suis pas inquiet pour le déplacement, même si

ce sera la première fois qu’elle va si loin. »

PAS UN

CHOIX PAR DEPIT

Le

Breeders' Cup n’est pas un choix "par dépit" pour l’entourage de la

jument, ni un plan B après un "Arc" manqué. « Cette course a toujours

été à son programme. Comme "l’Arc" n’arrivait qu’en deuxième course

dans la seconde partie de sa saison, nous avions décidé de courir au

Breeders'Cup. Ce n’est pas sa contre-performance dans "l’Arc" qui

nous a motivés. » Revenant sur la septième place de sa pensionnaire dans

"l’Arc", Alain de Royer Dupré a expliqué : « Il faisait très chaud ce

jour-là et elle n’a pas vraiment accepté ces conditions. Elle n’a pas fait sa

course, et il ne faut pas la juger sur cette performance. » Depuis le Gr1 du

premier dimanche d'octobre, Sarafina s’est contentée d’entretenir sa forme. « À

cette période de l’année, il s’agit surtout d’entretien, et de la maintenir à

son niveau de forme. Nous l’avons laissée récupérer après la course, puis elle

a repris un travail normal. »

UNE

FORTE COALITION EUROPEENNE

Dix

autres chevaux ont été engagés dans le "Turf", dont cinq sont

entraînés en Europe. Il s’agit : des deux "O’Brien", Await the Dawn

(Giant’s Causeway), qui est tombé malade après les International Stakes (Gr1),

en août dernier, et pour qui prendre le départ s’apparente presque à un

miracle, et St Nicholas Abbey (Montjeu) ; des deux "Abdullah", Midday

(Oasis Dream) et Sea Moon (Beat Hollow) ; et enfin de Meeznah (Dynaformer). Les

Américains compteront quant à eux sur Brilliant Speed (Dynaformer), deuxième du

Jamaica Handicap (Gr1), Dean’s Kitten ( Kitten’s Joy), battu par Cape Blanco

dernièrement, Stately Victor (Ghostzapper), lauréat de Gr1 l’an dernier sur la

Polytrack de Keeneland, Teaks North (Northern Afleet), tombeur de Chinchon

(Marju) dans les United Nations Stakes (Gr1), et Winchester (Theatrical),

gagnant des Sword Dancer Invitational Stakes (Gr1).