Congr.s de la f.n.c.f. : l’attachement réaffirmé au système associatif

Autres informations / 01.10.2011

Congr.s de la f.n.c.f. : l’attachement réaffirmé au système associatif

Sous la

présidence d’Édouard de Rothschild, la F.N.C.F. (Fédération nationale des

courses françaises) tenait son congrès samedi à Longchamp, alors que dans le

même temps, 1.500 des 6.000 bénévoles qui oeuvrent sur les hippodromes étaient

conviés à la "Journée des bénévoles". Édouard de Rothschild en a

profité pour souligner son attachement au système associatif et au bénévolat,

sans lequel le développement des courses en France ne pourrait pas exister. Dominique

de Bellaigue, Président du Cheval Français, a également pris la parole,

affirmant notamment qu’une fusion entre les deux sociétés mères n’était

absolument pas envisagée. « Nous conservons chacun notre spécialité, notre

autonomie et notre indépendance. Mais nous devons regrouper nos moyens, comme

nous le faisons déjà dans certains organismes. Une cellule de réflexion

trot/galop a été créée cette année pour analyser la situation. Les propositions

de cette cellule seront exposées en fin d’année. » Enfin, Jean-François

Vilotte, Président de l’Arjel, a rappelé les enjeux et ajustements possibles

envisagés lors de la prochaine clause de revoyure. Il a affirmé sa volonté de

consolider durablement les conditions économiques de la concurrence des jeux en

ligne, et de trouver une sécurisation juridique pour assurer le retour à la

filière.