Dear lavinia change de casaque pour le breeder’s cup

Autres informations / 26.10.2011

Dear lavinia change de casaque pour le breeder’s cup

La

pensionnaire de Jean-Claude Rouget Dear Lavinia (Grand Slam) sera du contingent

français pour le Breeders’Cup. Elle est programmé au départ du Breeders’Cup

Juvenile Fillies Turf (Gr1). Ce ne sera pas pour la casaque de son éleveur, Joe

Allen, puisque vendredi, Dear Lavinia a été vendue à un propriétaire américain,

Bobby Flay. C’est Michel Zerolo qui a finalisé cette transaction et il nous a

raconté : « J’ai proposé Dear Lavinia à Bobby Flay, car c’était une évidence.

Elle a montré une forme régulière et toutes ses "lignes" sont bonnes.

Elle n’a été battue à Deauville que par Elusive Kate, puis, à Craon, que par

French Fifteen. Or ce dernier a été deuxième d’un des meilleurs 2ans français

par la suite. Dear Lavinia a pour père Grand Slam, donc, logiquement, les

profils des champs de course américains ne seront pas un mal. Toutefois, Dear

Lavinia est plutôt "Montjeu", son père de mère, physiquement.

Également, elle est née tard et possède beaucoup d’étendue. Dear Lavinia va

courir le Breeders’ Cup pour l’entraînement de Jean-Claude Rouget. Elle part

samedi et, ensuite, il est prévu qu’elle revienne chez lui. Pour l’instant,

nous n’avons pas pris de décision concernant l’année prochaine. En tout cas,

elle ne reste pas chez Todd Pletcher une fois la course terminée. »

BOBBY

FLAY, UN GRAND CHEF AMERICAIN

Aux

États-Unis, Bobby Flay est un chef très réputé. Qui possède une grande chaîne

de restaurants. À l’image de ce que l’on connaît en France, il a sa propre

émission sur la télé américaine. Il investit également dans les chevaux de

course. « Il n’achète pas que des chevaux clé en main, nous a indiqué Michel

Zerolo. Il achète aussi des yearlings, notamment à Tattersalls. » L’an dernier,

la casaque de Bobby Flay a remporté le Breeders’ CupJuvenile Fillies Turf avec

More than Real (More than Ready), qui a couru cette année le Coronation Cup

(Gr1) à Royal Ascot.