Jean d’indy dement la rumeur

Autres informations / 19.10.2011

Jean d’indy dement la rumeur

Une

rumeur persistante est soigneusement entretenue pour laisser croire que j’ai

pour objectif, une fois élu à la présidence de France Galop, de nommer des amis

proches aux postes clés de la Société et notamment au poste de Directeur

Général. Cette rumeur est malveillante car elle remet en cause à la fois la

conception de l’intérêt général dont je fais preuve en tant que bénévole depuis

plus de 15 ans et tout simplement l’idée que je me fais de l’honnêteté. En tant

que vice-président de France Galop j’ai beaucoup de plaisir à collaborer avec

Hubert Monzat depuis plus 3 ans. J’ai toujours pu apprécier, sa neutralité face

aux intérêts particuliers, sa droiture et son implication à la cause des

courses. Sa parfaite connaissance des rouages administratifs, politiques et la

qualité de ses contacts doivent nous être plus utiles encore au moment où les

législateurs français et européens réfléchissent à des évolutions

réglementaires (Taxe affectée, TVA, plus-values) inquiétantes pour notre

activité. Durant ces dernières semaines et aujourd’hui encore,  j’ai précisé à Hubert Monzat que, si je

devais bénéficier de la confiance du Comité de France Galop, je lui proposerai

évidemment de poursuivre sa mission de Directeur Général de France Galop. Les

périodes électorales doivent permettre l’éclosion de débats d’idées plutôt que

de rumeurs puériles et infondées.