La dernière campagne de goldikova

Autres informations / 29.10.2011

La dernière campagne de goldikova

Dans à

peine plus d’une semaine, nous parlerons de la carrière sportive de Goldikova

(Anabaa) au passé. La championne de Freddy Head, idole de tout un peuple, va

prendre l’avion samedi matin, en direction de Louisville, pour tenter de

briguer un quatrième Breeders’ Cup Mile (Gr1). Elle détient déjà le record de

victoires dans cette épreuve et va tenter de s’installer de façon quasi

définitive dans l’histoire des courses américaines. C’est un moment particulier

que s’apprête à vivre son entourage, et surtout pour Freddy Head, chez qui elle

va laisser un grand vide. « J’aimerais bien qu’elle finisse sa carrière en

beauté, nous a-t-il confié. En tout cas, tout a été fait pour. Elle a très bien

travaillé mardi dernier et reste égale à elle-même. Son départ va faire un

sacré trou dans l’écurie. C’est un phare dans l’écurie, une jument

exceptionnelle, et pendant plusieurs années beaucoup de choses du quotidien

s’organisaient autour d’elle. Tout a l’air de bien se présenter, nous espérons

que la belle histoire se termine bien. » Goldikova est une jument charismatique

qui a repoussé ses limites au fil des saisons. Son entourage a toujours prévu

d’arrêter sa carrière dans cette épreuve, une course faite pour elle. Elle va y

retrouver des chevaux qu’elle connaît bien, notamment l’Américain Gio Ponti

(Tale of the Cat), qu’elle a battu facilement l’année dernière. L’opposition

principale pourrait, en fait, venir des autres Européens, à commencer par

Byword (Peintre Célèbre) qu’elle a toujours battu, Strong Suit (Rahy), le

protégé de Richard Hannon, et Zoffany (Dansili), le représentant d’Aidan

O’Brien.