Les faits marquants de samedi

Autres informations / 02.10.2011

Les faits marquants de samedi

 

QATAR

PRIX DANIEL WILDENSTEIN (GR2) : RAJSAMAN PREND SA REVANCHE

Le Qatar

Prix Daniel Wildenstein (Gr2) se dessinait en un duel entre Rajsaman (Linamix)

et Rio de la Plata (Rahy) et le match a bien eu lieu. Battu à deux reprises par

le représentant de l’écurie Godolphin, Rajsaman a enfin pris sa revanche. Il a

constamment marqué son rival et n’est venu le déborder qu’aux abords du poteau.

Rajsaman obtient sa deuxième victoire de Gr2, après son succès dans le Prix du

Muguet en début de saison. Désormais, il va s’envoler vers Hongkong, où il

espère remporter son premier Gr1./ 2

 

QATAR

PRIX DE ROYALLIEU (GR2) : SEA OF HEARTBREAK AU SPRINT !

La

longue procession du Qatar Prix de Royallieu (Gr2) s’est terminée sur un

sprint, jugé au second poteau. À ce jeu-là, c’est Sea of Heartbreak (Rock of

Gibraltar) qui s’est montrée la plus forte. Montée par un Olivier Peslier très

inspiré, elle est venue battre ses rivales sur le poteau. On n’a pas appris

grand-chose sur cette course, qui a été une épreuve tactique. Grande favorite

de ce Gr2, Shamanova (Danehill Dancer) a terminé quatrième et dernière.

Attentiste, il était difficile pour elle de venir jouer la victoire dans une

course sans train.

 

QATAR

PRIX DE CHAUDENAY (GR2) : SHANKARDEH NE TOMBE PAS DANS LE PIÈGE

Avec

seulement cinq partants, le Prix de Chaudenay menaçait d’être une course piège.

La très maniable Shankardeh (Azamour) s’en est parfaitement sortie et remporte

le premier Groupe de sa carrière sans fausse note. Miss Lago (Encosta de Lago),

peu heureuse dans la phase finale, n’a échoué qu’à une tête de la pouliche

princière, après avoir mis du temps à sortir du sillage de Gaily Game

(Montjeu), battu dans la ligne droite après s’être montré contracté dans le

parcours. Les deux premières devraient se retrouver dans le Prix Royal-Oak (Gr1

 

QATAR

TOTAL ARABIAN TROPHY DES JUMENTS (GR1PA) : KISS DE GHAZAL REPOUSSE ENCORE

SES LIMITES

Kiss de

Ghazal (Dormane) est une véritable petite championne dans la catégorie des

courses réservées aux pursang arabes. La protégée de Jean-François Bernard

s’est imposée à nouveau et compte désormais huit succès en autant de

tentatives. Associée à Jean-Bernard Eyquem, elle a longtemps attendu en dernière

position du peloton, puis a fait parler sa pointe de vitesse en passant tous

ses adversaires en revue. Elle devance finalement une autre fille de Dormane,

Djanet Montlau, qui restait sur un cuisant échec à Deauville