Les français a l’assaut du champions day

Autres informations / 14.10.2011

Les français a l’assaut du champions day

Cinq

chevaux français seront de la partie pour le British Champions Day, samedi, sur

l’hippodrome d’Ascot. Deux d’entre eux prendront part aux épreuves phares : les

Queen Elizabeth II Stakes (Gr1) et les Qipco British Champion Stakes (Gr1). Il

s’agit respectivement d’Immortal Verse (Pivotal) et de Cirrus des Aigles (Even

Top). Également, il faut souligner que plusieurs concurrents ayant pris le

départ d’une course durant le weekend de "l’Arc", participeront aux

Groupes de samedi. Le Champions Day n’a donc pas fait de l’ombre au grand

événement français.

CIRRUS

DES AIGLES SANS RELIABLE MAN

Finalement,

un seul tricolore prendra le départ des Champion Stakes. En effet, Cirrus des

Aigles sera seul face à onze adversaires. Le vainqueur du Prix du Jockey Club

(Gr1), Reliable Man (Dalakhani), ne fera pas le voyage. Son entourage a préféré

renoncer au Gr1 anglais du fait d’un terrain qui s’annonce bon à ferme.

D’autant que le poulain du Pride Racing Club devrait rester à l’entraînement à

4ans. Cirrus des Aigles va partir de France ce jeudi soir. Il sera confié à

Christophe Soumillon, qui l’a conduit à la deuxième place du Prix d’Ispahan

(Gr1) derrière Goldikova (Anabaa). Corine Barande-Barbe nous avait déjà

expliqué,  durant l’été, le choix des Champion

Stakes pour son champion : « On a ciblé cet engagement après ses galops publics

deauvillais. Ça nous a donné encore plus d’ambitions. Le cheval est hongre et

n’a donc pas le droit de courir les plus importantes courses du calendrier.

Mais il y en a. Alors, autant viser l’une des plus prestigieuses. À partir de

cette année, cette épreuve n’est plus disputée en ligne droite. Or, Cirrus des

Aigles n’a jamais couru en ligne droite, alors ça nous rassure un peu. Les

allocations de cette épreuve ont été largement augmentées, alors on s’attend à

ce qu’il y ait beaucoup de concurrence. » Face à lui, Cirrus des Aigles

trouvera l’opposition la plus solide qu’il ait jamais affrontée. Nathaniel

(Galileo) ainsi que Snow Fairy (Intikhab) et So you Think (High Chaparral),

troisième et quatrième de "l’Arc", ou encore Twice Over

(Observatory), double gagnant de l’épreuve à Newmarket et Midday (Oasis Dream),

seront sur son chemin.

IMMORTAL

VERSE, SEULE CONTRE FRANKEL

La

championne de Robert Collet, Immortal Verse, retrouvera l'hippodrome sur lequel

elle a enlevé les Coronation Stakes (Gr1) en juin dernier, au prix d’un effort

final exceptionnel. Plus revue depuis son succès époustouflant dans le Prix

Jacques Le Marois (Gr1), elle a connu un problème au sabot qui l’a contrainte à

faire forfait dans le Prix du Moulin de Longchamp (Gr1). Son grand rival sera

le crack Frankel (Galileo), l’une des stars du British Champions Day. Le

poulain du prince Khalid Abdullah tentera de remporter son cinquième Gr1, tout

en restant invaincu.

LES

BRITISH CHAMPIONS SPRINT STAKES FONT RECETTE CHEZ LES TRICOLORES

Si aucun

français ne sera en piste dans le British Champions Long Distance Cup (Gr3) ou

encore dans les British Champions Fillies & Mares Stakes (Gr2), ils seront

en revanche bien représentés dans les British Champions Sprint Stakes (Gr2). La

championne Moonlight Cloud (Invincible Spirit) prendra en effet le départ de ce

Gr2 sur 1.200m,  accompagnée par Wizz Kid

(Whipper) et Silverside (Pleasantly Perfect). Depuis longtemps, Freddy Head,

mentor de Moonlight Cloud, a décidé de faire l’impasse sur le week-end de

"l’Arc" avec sa championne. Pour mieux se concentrer sur la course

phare des sprinters du British Champions Day. Lauréate du Prix Maurice de

Gheest (Gr1), elle trouvera une tâche à sa portée dans le Gr2 anglais. Gênée dans

les Nunthorpe Stakes et le Qatar Prix de l’Abbaye de Longchamp (Grs1), Wizz Kid

essaiera cette fois d’avoir un parcours plus limpide. Quant à Silverside, il a

enlevé le Goldene Peitsche  (Gr2), la

plus belle course sur le sprint en Allemagne. Ancien meilleur miler d’Espagne,

il s’est reconverti avec succès sur les courtes distances. Il sera associé à

son fidèle pilote, Julien Grosjean, premier jockey du propriétaire Anthony

Forde en Espagne.