Newmarket (gb), emaar middle park stakes (gr1) : tous derriere family one

Autres informations / 08.10.2011

Newmarket (gb), emaar middle park stakes (gr1) : tous derriere family one

Depuis

Zieten, en 1992, présenté par André Fabre, aucun Français n’a gagné les Middle

Park Stakes (Gr1). Statistiquement, les Middle Park Stakes n’apparaissent pas

comme une course pour les Français. Mais les chevaux de l’Hexagone courent peu

cette épreuve. Cette année, Family One (Dubai destination) tentera de ramener

ce trophée en France. Chez nous, on y croit, bien sûr, mais de l’autre côté de la

Manche également. L’édition 2011 de ce Gr1 est très ouverte et les Britanniques

ont fait de Family One le favori des Middle Park Stakes. Un choix logique,

puisque Family One a terminé deuxième de Dabirsim (Hat Trick) dans le Darley

Prix Morny (Gr1) et, également, il n’y a ni de Dream Ahead, ni d’Oasis Dream,

ni de Johannesburg dans les “Middle Park” 2011. Samedi, Family One sera le

premier partant de Yann Barberot à l’étranger. Il avait déjà été son premier

partant dans un Gr1 au mois d’août à Deauville. Ce cheval fait vivre une belle

aventure à son entraîneur et lui permet aussi “d’apprendre”, dans le bon sens

du terme. On dit que les bons chevaux font les bons entraîneurs. Mais, avant

tout, pour devenir un grand entraîneur, il faut avoir la chance d’entraîner un

bon cheval. C’est le cas pour Yann Barberot qui a préféré éviter le Jean-Luc

Lagardère (Gr1) dimanche dernier, puisqu’il détient un cheval de vitesse. La

victoire de Dabirsim prouve pour l’instant qu’il a eu raison. Yann Barberot est

un entraîneur que beaucoup de turfistes aiment bien et on peut être sûr que les

Français vont “pousser” Family One samedi. Pour revenir aux opposants de Family

One, force est de constater qu’on a, pour tous, vu plus ou moins leurs limites.

Cela vaut aussi pour Family One qui n’a rien pu faire face à Dabirsim dans le

“Morny”. Mais cette course offre une vraie 

“ligne”. Le seul qui apparaît comme très dangereux dans cette épreuve

est Bapak chinta (Speightstown), invaincu en deux sorties. Il a remporté

nettement les Norfolk Stakes (Gr2) à Royal Ascot et aurait dû courir les

Nunthorpe Stakes (Gr1). Mais, un contretemps physique l’en a empêché. Certes,

sa ligne des Norfolk Avec Boomerang Bob (Aussie Rules) donne l’avantage à

Family One, qui l’a battu dans le Prix du Bois (Gr3). Mais, méfiance, car on

peut facilement être battu en France à cause du manque de train…