Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix cordova (b) : un «copier-coller» de la «cascade» pour boldogsag

Autres informations / 09.10.2011

Prix cordova (b) : un «copier-coller» de la «cascade» pour boldogsag

Lauréate

du Prix de la Cascade (F) à Longchamp, pour ses premiers pas, Boldogsag

(Layman) n’a pas été trop «dépaysée» par son deuxième parcours à

Maisons-Laffitte. En effet, le scénario de la course a été similaire à celui de

la «Cascade» pour la protégée de Pascal Bary. Vite aux avant-postes, elle a,

cette fois, mené seule, alors qu’à Longchamp elle avait évolué en dehors de

l’animatrice. Elle a imprimé un rythme peu sélectif, à l’instar de ce qu’elle

avait fait dernièrement. À quatre cents mètres du poteau, elle allait très

facilement, de même que sa suivante immédiate, Marasia (Country Reel). Puis,

Boldogsag a démarré en progression, démontrant une nouvelle fois qu’elle savait

bien sprinter. Et elle a repoussé sûrement les attaques de Marasia, et surtout

la bonne fin de course de la débutante Trophy Baby (Gone West), deuxième. «

Elle gagne vraiment très bien, nous a dit Georges Sandor, éleveur de la

pouliche. On va voir si l’on recourt cette année, suivant sa récupération.

Malheureusement, il y a une course de Groupe, mais c’est dans dix jours [Prix

des Réservoirs, ndlr]. Cette victoire me fait d’autant plaisir que j’ai toute

la famille. J’avais acheté la mère aux États-Unis et elle avait fait de belles

choses. » Boldogsag reste invaincue en deux sorties, mais elle n’a pas changé

de tactique en allant à chaque fois devant. Une tactique usante, surtout à

2ans. D’autant qu’elle n’a pas appris grand-chose de ses deux courses. Mais, à

sa décharge, personne ne s’est dévoué pour mener et elle est très calme dans un

parcours. Elle ne devrait donc pas être gênée le jour où elle devra attendre.

Quant à son programme, il devra passer par une course principale ou un Groupe.

Si les «Réservoirs» arrivent un peu tôt, le Prix Miesque (Gr3), une épreuve

souvent abordable, pourrait être idéale.

PROBANTE

FIN DE COURSE DE L’INEDITE TROPHY BABY

Débuter

directement dans une B n’est pas évident. D’autant qu’on y affronte souvent des

chevaux de qualité, qui ont de l’expérience. C’est pourquoi la deuxième place

de Trophy Baby est prometteuse. Prise de vitesse par les deux premières pour

aborder la ligne droite, elle a eu une excellente réaction quand elle a trouvé

son action. Elle a alors terminé très vite pour accrocher le premier accessit.

En digne petitef-ille de Goldamix (Linamix), gagnante du Critérium de

Saint-Cloud (Gr1) en terrain lourd, Trophy Baby a également apprécié l’état du

terrain. Son entraîneur, Carlos Laffon-Parias, nous a déclaré : « Elle court

très bien. Avant le coup, on aurait signé pour cette deuxième place. D’autant

que gagner une B d’emblée est contraignant ensuite pour le programme. Cela nous

oblige à courir directement contre les bons. Elle réalise de bons débuts face à

des chevaux qui ont couru, ce qui n’est pas évident. »

UNE

COULEUR GRISE QUI VIENT DU COTE MATERNEL

Boldogsag

est grise comme sa mère, Belga Wood (Woodman). Elle-même est issue d’une jument

à la robe grise, Madame Belga (Al Nasr). Boldogsag a été élevée par son

propriétaire, Georges Sandor, qui nous avait expliqué après sa course de débuts

: Halo Sunday« Nous n’avons pas pour habitude d’engager dans ce genre de belles

courses. Gagner ce Prix de la Cascade est une grande satisfaction. Madame Belga

a un yearling par Tomorrows Cat et une foal par Bernebeau. Elle est

actuellement pleine de Layman. Boldogsag est la propre soeur de Beowulf, qui

courrait pour nous, sous l’entraînement de Pascal Bary également. Il avait

gagné une bonne course à 2ans l’an dernier, à Maisons-Laffitte. » Georges

Sandor rappelait également que le meilleur cheval qu’il avait eu sous sa

casaque en plat était Ragmar. Il avait débuté pour son compte par une deuxième

place dans le Prix de Crèvecoeur (F) avant d’être acheté par Jean-Louis

Bouchard. Ensuite, sous l’entraînement de Pascal Bary, il a remporté le Jockey

Club (Gr1).