Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix de bonneval (l) : mariol retrouve des couleurs a fontainebleau

Autres informations / 06.10.2011

Prix de bonneval (l) : mariol retrouve des couleurs a fontainebleau

Mariol

(Munir) n’avait plus fait parler de lui, au niveau black type, depuis sa

quatrième place dans le Prix de Ris-Orangis (Gr3), en juillet 2010 à

Maisons-Laffitte. Le protégé de Robert Collet s’est imposé assez nettement dans

le Prix de Bonneval (L) et signe du coup la dixième victoire de sa carrière.

Parti avec un numéro à l’extérieur, il a logiquement suivi Lisselan Diva

(Barathea) qui a organisé un petit peloton de six chevaux bien calés contre le

rail extérieur. Mariol s’est longtemps laissé emmener avant de porter

l’estocade. Il est venu avec beaucoup de vitesse pour prendre l’avantage à

Lisselan Diva, cette dernière ne "craquant" pas pour finir toutefois.

L’option de l’extérieur était la bonne puisque les trois premiers en sont

issus. Lisselan Diva, qui s’est contentée de la deuxième place, était suivie de

Green Dandy (Green Desert), troisième. Du côté de la corde, c’est Kalahari Gold

(Trans Island) qui a remporté le sprint de son peloton, lui qui venait de

remporter le Grand Handicap des Flyers (B), une épreuve événement qui avait été

marquée par des chutes spectaculaires, mettant au sol trois jockeys et

accidentant mortellement deux chevaux, Salut

l’Africain

(Ski Chief) et Lutèce Eria (Gold Away). C’est sans doute dans une épreuve comme

celle-ci qu'aurait pu s'aligner Salut l’Africain. La victoire de Mariol résonne

donc comme un hommage à son ancien compagnon de box.

MARIOL,

L’EXCEPTION DE LA FAMILLE

Élevé

par Robert Collet et Classic Breeding, Mariol est le seul vainqueur de Groupe

de sa famille la plus proche. Sa mère, La Bastoche (Kaldoun), a couru

trente-cinq fois, remportant une course et prenant six places. Au haras, La

Bastoche a eu quatre produits. Outre Mariol, elle a donné un autre vainqueur,

Calvero (Sabiango), qui a bien gagné sa vie dans la catégorie des courses à

handicap. Deuxième mère de Mariol, Dedara (Head for Heights), élève de Son

Altesse Aga Khan, s’est placée deux fois au niveau Listed. Elle est une soeur

utérine de Damana (Crystal Palace), qui est la deuxième mère du crack Dalakhani

(Darshaan).