Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix de la gascogne (l) : un bon galop avant le grand steeple

Autres informations / 08.10.2011

Prix de la gascogne (l) : un bon galop avant le grand steeple

Le Grand

Steeple Chase d’Enghien (Gr2) a lieu dans seulement deux semaines. C’est

l’objectif de la plupart des participants du Prix de la Gascogne (L), malgré le

laps de temps limité pour récupérer. C’est surtout l’objectif annoncé de longue

date pour Formosa JoanahHas (Turgeon), qui est toujours invaincue à Enghien

cette année à l’issue de l’épreuve. La jument de Jean-Paul Gallorini n’était

pas dans sa robe de mariée, elle se présentait avec un léger surpoids, ce qui

ne l’a pas empêchée de se défaire facilement de l’opposition. La course a été

menée à allure régulière, sous l’impulsion de L’Élu (Lomitas), tandis que le

voyageur britannique d’origines néozélandaises, Cornas (Prized), a constamment

été vu dans son sillage. Après le passage devant les tribunes, trois chevaux se

sont détachés du reste du peloton, L’Élu, Cornas et Formosa Joana Has.

Derrière, c’est Saint Renan (Saint des Saints) qui a été contraint d’organiser

la chasse. L’Élu a progressivement baissé de pied, laissant Cornas faire le

train, tandis que Formosa Joana Has attendait sagement son heure. Une fois dans

la phase finale, l’élève d’Hamel Stud n’a laissé aucune chance à ses

poursuivants et a devancé Cornas de six longueurs. Ses éleveurs et

propriétaires nous ont confié après la course que « c’est très bien ce qu’elle

a fait. Elle n’était pas prête pour cette course et le sera dans deux semaines.

» Raphy de la Roche (Dom Alco), a constamment attendu en queue de peloton et a

produit un très bon effort final. Le protégé de François Cottin a fini au

troisième rang, à une longueur de Cornas. En retrait, Pharly de Kerser

(Medaaly) et River Choice (River Mist) ont lutté pour la quatrième place,  qui est revenue au premier nommé.

CORNAS

POURRAIT REVENIR EN FRANCE

Cornas

était l’une des attractions de l’épreuve. Le pensionnaire de l’entraîneur

anglais Nick Williams découvrait les courses françaises et s’y est bien fait.

C’est James Reveley qui y était associé et il nous a confié, à l’issue de

l’épreuve : « C’est un bon cheval. Le rythme de l’épreuve lui a été bénéfique.

Cette course était un test pour son entraîneur et sa performance offre des

options supplémentaires à son entourage. 

Il ne reviendra pas pour courir le Grand Steeple d’Enghien, car le

cheval repart en Angleterre et les délais sont trop courts pour être ici dans

quinze jours. M. Williams pense plutôt l’emmener à Auteuil un peu plus tard. »

ISSUE

D’UNE SOEUR DE BRAZIL

Formosa

Joana Has a été élevée à Bursard, dans l’Orne, par Hamel Stud. Rose Diamond

(Rose Laurel), sa mère, a réussi à s’imposer en haies et en steeple à un petit

niveau De ses six produits déclarés, Formosa Joana Has est pour le moment la

meilleure. La deuxième mère de la pouliche, Normania Hall (Weaver’s Hall) s’est

montrée douée en compétition, remportant deux Listeds en plat, tout en

triomphant en haies à Auteuil. Elle a produit le bon Brazil (Matahawk),

notamment lauréat du Prix Hardatit.