Prix du bourbonnais (b) : unstinct, un aqps qui roule

Autres informations / 30.09.2011

Prix du bourbonnais (b) : unstinct, un aqps qui roule

On a vu

un très bon AQPS remporter le Prix du Bourbonnais  (B). Son nom, c’est Unstinct (Califet) et un

coup d’oeil sur ses temps partiels suffit à se persuader qu’il avance. D’autant

plus qu’il a mené tout le petit peloton du départ à l’arrivée. Dans le tournant

final, vu son action, on voyait qu’il allait par-dessus les autres. Il était

"affiché" et il n’a pas connu d’opposition dans la phase finale. « Il

saute déjà, disait son entraîneur, Guy Cherel. Chez moi, les AQPS sont d’abord

dressés sur l’obstacle avant d’aller en plat. Unstinct possède un très grand

braquet. Son jockey n’avait pas forcément les ordres d’aller devant, mais il a

pris ses responsabilités. Le matin, il a beaucoup de "gaz". J’ai

également à la maison un autre AQPS qui va bien comme lui. Unstinct est un

grand cheval alors il faut prendre notre temps par rapport aux obstacles.»

C’ETAIT

SEULEMENT SA DEUXIEME COURSE

Unstinct

n’en était qu’à sa deuxième sortie. La première n’avait pas été victorieuse.

C’était aux Sables-d’Olonne, le 30 juillet. Unstinct n’était battu que d’une

tête par Ucello Conti (Martaline), un AQPS de Guillaume Macaire que l’on voit

désormais à Auteuil, mais qui est invaincu en trois sorties en province. Suite

à cela, Unstinct a également été acheté par Simon Munir, que Guy Cherel n’a pas

manqué de féliciter : « Il faut dire une chose. On entend souvent que nos

meilleurs chevaux d’obstacle vont à l’étranger une fois achetés par les Britanniques.

Mais avec le manque de propriétaires en France, il faut souligner que ceux

comme Simon Munir nous permettent aussi d’avoir des chevaux à l’entraînement.

Beaucoup de propriétaires étrangers payent de vraies pensions et laissent leurs

chevaux au travail en France. »

UNE

FAMILLE QUE CONNAIT BIEN GUY CHEREL

Guy

Cherel est également l’éleveur d’Unstinct, avec Mesdemoiselles Pacault et

Evain. Le vainqueur du jour a pour père Califet, quatrième de "l’Arc"

(Gr1) et qui courait sous l’entraînement de Guy Cherel. La mère d’Unstinct,

Norma (Dadarissime) a également été élevée par Guy Cherel. Cette famille vient

du centre de la France et elle a été dénichée par l’entraîneur de

Maisons-Laffitte. Tosca de Bussy (Le Riverain), la grand-mère d’Unstinct, a

gagné à Auteuil. En 2011, Norma a donné naissance à un mâle par Califet.