Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix orcada (gr3) : duel «fratricide» entre les chasers de magalen bryant

Autres informations / 09.10.2011

Prix orcada (gr3) : duel «fratricide» entre les chasers de magalen bryant

Dernière

préparatoire au Prix Maurice Gillois (Gr1), le Prix Orcada (Gr3) 2011 a

vraiment fière allure. Onze chevaux sont au départ et la course a réuni

plusieurs sauteurs très prometteurs, parmi lesquels deux 4ans de Magalen Bryant

: Tanais du Chenet (Poliglote) et Off By Heart (Kapgarde). Le match entre ces

deux steeple-chasers de talent sera beau à voir, d’autant qu’ils sont tous les

deux invaincus dans la discipline. La championne de Marcel Rolland a enlevé

l’an passé, en terrain défoncé, le Prix Cambacérès  (Gr1). Barrée en haies au printemps, elle a

débuté sur les gros obstacles en gagnant sa course par dix longueurs. Pour sa

rentrée en steeple, elle a signé une deuxième victoire en repoussant l’attaque

de Dumet (Turgeon). Soeur notamment de Ma Royale (Garde Royale), deuxième du

Grand Steeple, et de Saint du Chenet (Poliglote), vainqueur du Prix Ferdinand

Dufaure (Gr1), Tanais du Chenet est faite pour devenir un très bon

steeple-chaser. À elle d’écrire son histoire dimanche. Quant à Off by Heart, il

n’a pas à rougir au niveau de son pedigree. Il est le frère de Westonne

(Mansonnien), gagnante du Prix Fleuret (Gr3). Niveau performance, il n’a pas la

classe de haies de «Tanais», mais il reste sur quatre victoires consécutives,

dont trois en steeple. Il a gagné le Prix Edmond Barrachin (Gr3) pour sa rentrée,

après avoir fait sien le Prix La Périchole (Gr3), avec une grosse supériorité.

S’il ajoute un troisième Gr3 à son palmarès, il sera incontestablement le

favori du prochain «Maurice Gillois».

LES

AUTRES REPRESENTANTS DE GUILLAUME MACAIRE

Outre

Off by Heart, Guillaume Macaire sera représenté par Dumet et Tel Père Tel Fils

(Robin des Champs). Sur le papier, Dumet paraît barré par Tanais du Chenet et

Off by Heart, qui l’ont déjà dominé. Mais il ne faut pas oublier qu’il avait

balayé l’opposition dans le Prix Jean de la Rochefoucauld et qu’il va dans tous

les terrains. Tel Père Tel Fils est, lui, passé par la province avant d’arriver

à Auteuil, où il a gagné le Prix Julien Décrion sur le tracé dominical. Une

victoire acquise par quinze longueurs, en faisant impression.

GRAND

CHARLY, LE VAINQUEUR DU PRIX FERDINAND DUFAURE

Grand

Charly (Le Triton) avait gagné le Prix Ferdinand Dufaure (Gr1) au printemps,

face à une opposition moins relevée que celle de dimanche. Le terrain était bon

et il sera nettement plus profond dimanche, mais le pensionnaire de Thierry

Civel fait toutes ses courses et sa rentrée dans le Prix de Maisons-Laffitte

(Gr3) n’est pas mauvaise (5e). Autre leader de sa promotion, mais à 3ans, Le

Tranquille (Reste Tranquille) est le gagnant du Prix Congress (Gr2). En début

d’année, il avait séduit dans le Prix Duc d’Anjou (Gr3), mais il n’a pu ensuite

fournir les mêmes performances durant le printemps. Après du repos, l’arrivée

de l’automne et des terrains souples, peut-être retrouvera-t-il ses ailes.

D’AUTRES

POULAINS DE QUALITE

Frère du

champion Lord Carmont (Goldneyev), Toutancarmont (Al Namix) a tracé un parcours

honorable dans le «Edmond Barrachin» (3e). Pierrot Bay (Martaline), avait

terminé juste devant lui dans ce Gr3 (2e). Et Summary (Ballingarry) est un

poulain perfectible sur le steeple. Les parcours de ces trois chevaux méritent

donc d’être suivis.