Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix scaramouche (l) : be fabulous franchit un palier

Autres informations / 07.10.2011

Prix scaramouche (l) : be fabulous franchit un palier

Jusqu’à

jeudi, Be Fabulous (Samum) ne comptait que deux victoires. L’une dans une

course de gentlemen. L’autre dans une épreuve à conditions sur 2.600m. C’était

au mois de juin. Depuis, la protégée d’André Fabre n’avait pas été revue en

piste. Et pour son retour, elle a affiché de gros progrès pour enlever le Prix

Scaramouche (L), réalisant la meilleure course de sa brève carrière. Nombre de

pensionnaires d’André Fabre ont été malades et ne reviennent en forme que

maintenant. De plus, Be Fabulous possède une origine allemande tardive. Le

léger assouplissement de la piste était également un facteur favorable à sa

candidature. Mais elle a dû sortir le grand jeu pour aller chercher Pouvoir

Absolu (Sadler’s Wells) qui semblait parti pour la gloire à l’entrée de la

ligne droite. D’autant que le cheval de l’Écurie Wildenstein s’est défendu

vaillamment, rendant coup pour coup à Be Fabulous. Mais, dans les cent derniers

mètres, la partenaire de Maxime Guyon a fourni un dernier coup de reins pour se

débarrasser de Pouvoir Absolu et l’emporter sûrement. « Nous sommes très

contents du comportement de Pouvoir Absolu, nous a déclaré Élie Lellouche, son

entraîneur. Il s’est montré très courageux. » Balaythous (Bahhare) n’avait plus

couru, lui aussi, depuis le printemps. Sa réapparition est prometteuse

puisqu’il se classe troisième, en ayant bien suivi l’accélération des premiers.

TAC DE

BOISTRON ET GENTOO DANS LE “ROYAL-OAK”… S’IL PLEUT

Deuxième

du Prix Gladiateur (Gr3), Tac de Boistron (Take Risks) avait évité le Qatar

Prix du Cadran (Gr1) en raison du terrain léger. Les pluies tombées jeudi matin

n’ont pas été suffisantes pour lui permettre de viser “la gagne”. Mais il a

tracé un parcours honorable, en prenant une bonne quatrième place. Son

entraîneur, Alain Lyon, nous a dit : « Il court bien car il n’avait pas son

terrain. S’il pleut, lui et Gentoo disputeront le Prix Royal-Oak. »

LA SOEUR

DE BAILA ME

Be

Fabulous a été élevée par le Gestu¨t Karlshof, un grand haras allemand. Elle

est la propre soeur de Baila Me (Samum), gagnante de Gr2 à Cologne et troisième

du Preis der Diana (Gr1), avant d’être vendue. Elle est aussi la soeur de

Bailamos (Lomitas), multiple placé de Groupe en Allemagne. Be Fabulous est

aussi la nièce de Bussoni (Goofalik), vainqueur du Prix Maurice de Nieuil et du

Bosphorus Cup (Grs2) et troisième du Hong Kong Vase (Gr1).