Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Qatar prix daniel wildenstein (gr2) : rajsaman tient sa revanche sur rio de la plata

Autres informations / 02.10.2011

Qatar prix daniel wildenstein (gr2) : rajsaman tient sa revanche sur rio de la plata

 

Battu

deux fois par Rio de la Plata (Rahy) cette année, Rajsaman (Linamix) a pris sa

revanche lors de leur troisième confrontation dans ce Qatar Prix Daniel Wildenstein

(Gr2). Le protégé de Freddy Head a marqué de près son rival anglais et ne lui a

laissé aucune chance de s’enfuir dans la phase finale. Aux abords du poteau et

à force de courage, Rajsaman est venu prendre une tête à Rio de la Plata,

s’offrant par ailleurs son plus beau succès. Le petit gris de Saeed Nasser Al

Romaithi était le top weight de l’épreuve et rendait notamment un kilo à son

principal rival, ce qui gonfle un peu plus l’exploit qu’il a réalisé ce samedi

à Longchamp. « C’est un cheval formidable, un grand lutteur, robuste… il a

tout, c’est un vrai bon cheval, a confié son entraîneur avec bonheur. Sa

rentrée dans le Prix du Moulin de Longchamp (Gr1) lui avait fait beaucoup de

bien et aujourd’hui, compte tenu des conditions de course, il devrait rendre

deux livres à Rio de la Plata. Malgré cela, il a réussi à le battre, ça n’était

pas facile. » La course a été menée à bonne allure sous l’impulsion de Private

Jet (Aussie Rules) et Set the Trend (Reset). Rajsaman et Rio de la Plata ont eu

un parcours sur mesure dans le sillage des animateurs, tandis que leurs

principaux rivaux, Best Dating (King’s Best) et Royal Bench (Whipper),

attendaient sagement au sein du peloton, voire même à l’arrière pour le second

nommé. Mais, lorsque les animateurs ont cédé dans la phase finale, Rio de la

Plata et Rajsaman ont aussitôt créé un écart décisif sur leurs poursuivants.

Best Dating a été le seul à refaire du terrain pour finir, il a pris une bonne

troisième place.

RAJSAMAN

VERS HONGKONG

Comme

l’année dernière, Rajsaman devrait partir tenter sa chance en Asie au mois de

décembre, pour prendre part au Hong Kong Mile (Gr1) sur la piste de Sha Tin. Il

avait fini quatrième de cette course l’an passé et espère désormais remporter

son premier Gr1, après quatre très bons accessits à ce niveau. « Nous allons

sans doute nous tourner vers Hongkong désormais, poursuit Freddy Head. Il avait

très bien fait cette piste et je le pense assez bon pour s’imposer à ce niveau.

»

"DETTORI"

MANQUE DE PEU SON 500E GROUPE

En

s’engageant avec Rio de la Plata, Lanfranco Dettori espérait bien remporter la

500e course de Groupe de sa carrière, mais c’était sans compter la rage de

vaincre de Rajsaman. « C’est dommage, je lui ai demandé son effort cinquante

mètres trop tôt. Sans cela, j’aurais remporté mon 500e Groupe. Il va falloir

attendre encore un peu, demain est une meilleure journée pour un compte rond. »

DU

BONHEUR TROUVÉ AUX VENTES DE "L’ARC"

Rajsaman

est passé par la case Arqana. C’était l’an passé à l’occasion des

traditionnelles ventes de "l’Arc". Il avait été vendu 440.000 €, et,

grâce à ce nouveau succès, il s’est pratiquement déjà remboursé. En seulement

un an, Rajsaman a gagné 377.310 € et trois épreuves de Groupe dont deux Grs2.

Cette année, il ne passe pas aux ventes de "l’Arc", mais c’est le cas

du troisième de l’épreuve, Best Dating, qui a bénéficié d’une wild card. Ce

cheval venu des handicaps a progressé à chacune de ses sorties et a ravi son

entraîneur,  Stéphane Wattel. « Il nous

fait énormément plaisir une fois de plus, nous a-t-il confié. On avait quelques

doutes sur le terrain et il nous les a enlevés. Il a également bien apprécié le

rallongement de la distance, donc il n’est pas impossible qu’il puisse être

encore rallongé. Il a magnifiquement couru aujourd’hui et a réalisé une très

bonne fin de course. Il est battu par deux très bons chevaux, qui sont de

niveau Gr1. Maintenant, le cheval va passer en vente ce soir et en fonction du

résultat et s’il reste à la maison, on sera plus ambitieux. » Best Dating a

réalisé une fin de course époustouflante et a été le seul à refaire du terrain

sur les deux premiers pour finir. Il a facilement fait la différence sur ses

autres poursuivants que sont One Clever Cat (One Cool Cat) et Zinabaa (Anabaa

Blue).

DIRECTION

L’ÉLEVAGE POUR ONE CLEVER CAT

En se

présentant au départ de ce Prix Daniel Wildenstein, One Clever Cat participait

à la dernière course de sa carrière. Cette jument de bon terrain venait de

triompher dans la Coupe de Maisons-Laffitte (Gr3) sur la distance de 2.000m et

retrouvait celle du mile, sur laquelle elle s'était classée cinquième au niveau

Gr1. « C'est très bien, on arrête là-dessus, comme on l'avait pensé en dernier

lieu, lors de son succès dans la Coupe, nous a confié Tony Clout. Elle nous

fait très plaisir, d'autant qu'elle est devancée par les chevaux de la course.

On ne peut rien lui reprocher. Elle peut maintenant partir au Haras d'Ellon

avec le sentiment du devoir accompli. »

OÙ L'ON

REPARLE DE LAMMTARRA

Élevé

par Son Altesse Aga Khan, Rajsaman provient d’une souche "Lagardère".

Il faut noter dans son pedigree la présence en tant que père de mère de

Lammtarra, qui n’a pas laissé un souvenir impérissable comme étalon – il a

surtout produit Melikah –, mais qui se retrouve parfois en tant que père de

mère.  La mère de Rajsaman, Rose Quartz,

n’a jamais couru, quatre de ses cinq produits ont vu un hippodrome. Parmi eux,

trois gagnants, dont Rosawa, propre soeur de Rajsaman et double gagnante de

Listeds. Rosawa est la mère de Rosanara (Sinndar), gagnante du Prix Marcel Boussac

et deuxième du Prix de Diane (Grs1).