Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Qatar prix du cadran

Autres informations / 01.10.2011

Qatar prix du cadran

GR1 -

PLAT - NOUVELLE ET GRANDE PISTE - 250.000€ - 4.000M

POUR

CHEVAUX ENTIERS, HONGRES ET JUMENTS DE 4 ANS ET AU-DESSUS. POIDS: 58 K.

GENTOO

EST ATTENDU AU TOURNANT

Vainqueur

de l’édition 2010 du Qatar Prix du Cadran (Gr1), Gentoo (Loup Solitaire) va

tenter de défendre son titre ce dimanche. En perte de vitesse ces derniers mois,

Gentoo tarde à retrouver le niveau qui était le sien l’an passé, mais son

entraîneur nous avait confié à l’issue du Qatar Prix Gladiateur (Gr3), que «

Gentoo ne prendra le départ du Prix du Cadran que s’il retrouve son niveau. »

Sa présence dans la liste des partants définitifs indique donc qu’il y est

revenu. Toutefois, il faut se souvenir que Gentoo est avant tout un cheval qui

se plait sur des pistes jugées souples voire collantes. Il ne trouvera donc pas

son terrain de prédilection, ce qui devrait atténuer ses chances de doublé.

Cette année, ils sont dix au départ dont un cheval qui s’engage pour la

quatrième fois dans cette épreuve. Il s’agit de Kasbah Bliss (Kahyasi), le

pensionnaire de François Doumen. Il a toujours fini à l’une des quatre premières

places de cette épreuve, à l’exception de la première. En bon terrain, il donne

la pleine mesure de ses compétences. En 2009 et 2010, il avait le terrain pour

lui. La première année, la course s’est jouée au sprint et il n’avait pas eu le

temps de combler son retard. Il n’avait été battu que d’une tête par Alandi

(Galileo) et laissait le champion Yeats (Sadler’s Wells) à une longueur et

demie. L’an passé, il était battu par Gentoo et Winter Dream (Act One), mais

avait réussi à conserver une place sur le podium. Brigantin (Cozzene) est l’une

des révélations chez les stayers cette année. Le protégé d’André Fabre a fini

troisième du Gold Cup  (Gr1) d’Ascot sur

la distance de 4.000m et n’aura donc aucun problème de tenue. Il s’est imposé à

Longchamp en début d’année dans le Prix Vicomtesse Vigier (Gr2), en bon

terrain. Tous les feux sont au vert. Son mentor aligne aussi Ley Hunter

(Kingmambo), vainqueur du Qatar Prix Gladiateur (Gr3), la principale

préparatoire. Il faudra aussi regarder attentivement la performance de Maria

Royal (Montjeu). La jument d’Alain de Royer Dupré découvre la distance de

4.000m, mais avait pris part l’an passé au Prix Royal-Oak (Gr1), une épreuve

dans laquelle elle avait fini au quatrième rang. Maria Royal est toutefois une

jument sanguine et peut perdre de son influx durant le parcours.