Xanadou, un espoir du sud-ouest a suivre pour 2012

Autres informations / 26.10.2011

Xanadou, un espoir du sud-ouest a suivre pour 2012

Sans

faire de bruit, un 2ans du sud-ouest est invaincu après deux sorties. C’est

Xanadou (Peintre Célèbre) et il est entraîné par Jean-Claude Rouget. En

débutant, il a gagné le Prix du Four à Chaux (G), le 30 septembre sur 1.600m,

avant de s’imposer dans le Prix de Pauillac (D), le 23 octobre, sur 1.900m.

Deux succès acquis sur l’hippodrome de Bordeaux. Xanadou porte la casaque de

Daniel Trèves, qui nous a raconté à propos de son poulain : « Xanadou a

toujours été estimé par Jean-Claude Rouget. On va maintenant le laisser

tranquille cet hiver et il est un espoir pour 2012. C’est un très beau cheval,

qui ressemble un peu à son père, Peintre Célèbre. Lors de ses deux victoires,

il a laissé à chaque fois une très bonne impression. La deuxième fois, il a

contenu jusqu’au bout une bonne pouliche qui avait bien débuté. Jean-Claude a

voulu être patient avec Xanadou et lui a appris son métier en province. L’an

prochain, il devrait être revu dans la capitale. » Xanadou n’a pas couru

n’importe quelle course dans le sud-ouest. Il a débuté dans la même épreuve que

Baraan (Dalakhani), puis a gagné l’épreuve remportée par Don’t Hurry Me

(Hurricane Run) en 2010.

JEAN-BERNARD

EYQUEN : « DES POINTS DE RESSEMBLANCE AVEC SON PERE »

Lors de

ses deux succès, Xanadou était monté par Jean-Bernard Eyquem, qui nous a livré

ses impressions concernant le cheval : « À mes yeux, ce cheval est un vrai

espoir pour 2012. Il a gagné facilement deux fois et, lors de sa seconde

victoire, j’ai surtout assuré, l’accompagnant simplement aux bras. La manière

pouvait sembler moins impressionnante que lors de ses débuts, mais le terrain

était assez pénible. Il était un peu mieux en débutant, sur une piste plus

rapide. Même si, sur 1.600m, il avait été un peu pris de vitesse. En fait, dans

la descente, les leaders avaient démarré sèchement. Mais Xanadou s’était vite

ressaisi. Il m’avait alors montré qu’il avait deux changements de vitesse. Je

suis de la vieille école, et cela m’a rappelé son père. D’ailleurs, Xanadou lui

ressemble beaucoup. Il a la même tête que lui. »

UN

CHEVAL ACHETE A TATTERSALLS

C’est

Jean-Claude Rouget qui a repéré Xanadou aux ventes de yearlings de Tattersalls.

Xanadou passait en octobre, dans le book 2, et il a été vendu 30.000 Gns. Il

est le frère d’une bonne pouliche espagnole, Clunia (Silent Times) et son père

de mère est Stravinsky, un étalon qu’utilise souvent Jean-Claude Rouget. La

deuxième mère de Xanadou est Viva Zapata (Affirmed), gagnante du Prix du

Gros-Chêne (Gr2) pour l’entraînement de Jonathan Pease, en 1989.