Breeders’ cup juvenile (gr1) : hansen profite du rail

Autres informations / 06.11.2011

Breeders’ cup juvenile (gr1) : hansen profite du rail

On peut

dire ce que l’on veut, Hansen (Tapit) est un bon cheval, mais, intrinsèquement,

son dauphin, Union Rags (Dixie Union) est bien meilleur. Tout de suite le long

du rail, Hansen a tenu bon jusqu’au bout, tandis que Javier Castellano, très

(trop ?) confiant sur Union Rags, a pris son temps pour venir. Il a monté son

cheval en confiance, faisant les grands boulevards. Et les 24 mètres

supplémentaires parcourus ont pesé lourd à la fin. Il lui manque 20 cm pour

gagner…« Il a un talent inné, déclarait Michael Maker, entraîneur du lauréat.

Sa performance parle pour lui. C’est la façon dont il veut courir et nous ne

voulons pas le contrarier. Il a beaucoup de vitesse, et il s’est toujours

exprimé ainsi. Il a aussi cette envie de se battre. Nous visions cette course

avant même qu’il ne débute. Je l’avais seulement dit à ses propriétaires, mais

ils sont aussi fous que moi ! » Du côté d’Union Rags, Michael Matz, qui n’a pas

pour réputation de bousculer ses 2ans, disait : « Il était loin du gagnant dans

le premier et le deuxième tournant. D’après son jockey, il aurait pu inquiéter

le gagnant avec de meilleures circonstances. Il n’avait pas un bon numéro dans

les boîtes. C’est décevant, mais ce sont les courses. »