Criterium de maisons-laffitte (gr2) : choisir shadow sur les traces de blu constellation

Autres informations / 01.11.2011

Criterium de maisons-laffitte (gr2) : choisir shadow sur les traces de blu constellation

La

parité est respectée entre français et étrangers au départ du Critérium de

Maisons-Laffitte (Gr2). Cinq des dix participants sont issus de centres

d’entraînement français tandis que les cinq autres viennent d’Angleterre,

d’Allemagne ou d’Italie. Mais cette parité ne l’est plus dans les résultats

puisque les six dernières éditions ont été remportées par des chevaux venus de

l’étranger. L’année dernière, c’est l’italien Blu Constellation (Orpen) qui

s’était imposé. Il avait fait parler sa vitesse pour briller et n’avait pu être

approché dans la phase finale. Choisir Shadow (Choisir) est l’italienne de

l’épreuve. Un temps envisagée au départ du Prix Miesque (Gr3), c’est finalement

l’option du Critérium qui a été retenue. La pouliche de Bruno Grizzetti est

dotée d’une excellente pointe de vitesse, mais est surtout capable d’imprimer

un train très sélectif à l’épreuve. Double lauréate de Listed sur cette

distance, elle n’a pas beaucoup d’adversaires dans son pays et s’annonce

redoutable.

LES

MEILLEURS 2ANS FRANÇAIS AU DEPART

Les

représentants français ne sont pas en reste au départ de cette épreuve. S’ils

ne sont que cinq au départ, tous se sont déjà imposés au niveau Listed ou

Groupe. La plus titrée est Restiadargent (Kendargent) et elle reste sur un

succès il y a un peu plus de six semaines à l’occasion du Prix d’Arenberg

(Gr3). Ce jour-là, elle devançait sa compagne de couleurs et d’entraînement

Kendam (Kendargent), qui, depuis, a été rallongée et a remporté le Prix Eclipse

(Gr3) avant de prendre la cinquième place du Critérium International (Gr1),

dimanche. Vainqueur du Prix Herod (L) après avoir échoué de peu à deux reprises

à ce niveau, Vaniloquio (Acclamation) est l’un des meilleurs poulains au

départ. L’entraînement de Nicolas Clément est euphorique puisque French Fifteen

(Turtle Bowl) vient de remporter le Critérium International et Vaniloquio peut

suivre cette tendance. Vaniloquio a de la classe mais a été battu par Murano

(Whipper) qu’il trouve à nouveau sur sa route. Il a remporté le Prix Saraca (L)

à Maisons-Laffitte, ce qui constitue l’une des épreuves préparatoires de

référence à ce Critérium. Calahorra (Soave) et Dont Teutch (Country Reel) sont

les deux autres lauréates de Listed. Elles ont toutes les deux obtenu leur

titre sur 1.000m en ligne droite et pêchent par manque de tenue. En fonction du

rythme de l’épreuve, elles peuvent être rapidement débordées, mais si elles se

trouvent encore au contact des premières à deux cents mètres du but, leur

pointe de vitesse peut faire la différence.

TROIS

ANGLAIS QUI SE CONNAISSENT BIEN

Trois

concurrents britanniques font le déplacement à Maisons-Laffitte. Il s’agit de

Bannock (Bertolini), Bogart (Bahamian Bounty) et Silverheels (Verglas). Ces

trois chevaux se sont déjà rencontrés deux à trois fois et ont pour la plupart

beaucoup plus de métier que leurs adversaires. Bogart est sans conteste le plus

perfectible des trois. Présenté par Kevin Ryan, vainqueur de cette épreuve en

2009 avec Our Jonathan  (Invincible

Spirit) et en 2005 avec Balthazaar’s Gift (Xaar), il vient de s’imposer sur la

piste de Redcar dans une Listed importante et en dominant nettement Silverheels

et Bannock. Bogart est le moins expérimenté des trois anglais et s’annonce

redoutable. Chica Loca (American Post) défend les chances allemandes dans ce

Critérium. Deuxième de Kendam dans le Prix Eclipse (Gr3) après avoir été

troisième de Dabirsim (Hat Trick) dans le Prix de Cabourg (Gr3), elle s’est

entre temps imposée au niveau Listed en Allemagne. En dernier lieu, sur ce même

parcours, elle avait montré de belles choses mais avait été incapable de passer

Kendam, après l’avoir constamment filée durant le parcours.