Disparition d’armando renzoni

Autres informations / 20.11.2011

Disparition d’armando renzoni

Armando

Renzoni, un des entraîneurs les plus connus d’Italie, nous a quittés samedi

matin, à seulement soixante-deux ans, après une courte lutte contre le cancer.

Fils du célèbre Roberto, crack jockey qui avait gagné six fois les Oaks

d’Italie (Gr1), Armando Renzoni s’est installé à son compte au début des années

quatre-vingt et la réussite est arrivée rapidement, avec les chevaux de

l’Écurie AJB. Renzoni a remporté deux fois la Poule d’Essai des Pouliches

italiennes, avec Atoll et Arranvanna, la Poule d’Essai des Poulains, avec

Golden Titus, et les «Oaks» encore avec Atoll, qui avait terminé ensuite

deuxième, battue d’une courte tête dans les Irish Oaks (Gr1). Entraîneur à la

main de velours, très habile avec les pouliches, les 2ans et les chevaux de

vitesse, Armando Renzoni avait gagné en France le Prix Robert Papin (Gr1) 2008

avec Lui Rei. Son chefd’œuvre reste Late Parade, un sprinter qui avait remporté

le Prix du Cercle (L) à Deauville, avant de remporter trois fois le Gran Premio

Città di Napoli. Armando Renzoni a suivi jusqu’à la semaine dernière sa

cinquantaine de chevaux à Rome. Vendredi à Naples, La Ninfa Rossa a été son

dernier partant et gagnant.