Havre de grâce pour venger zenyatta

Autres informations / 05.11.2011

Havre de grâce pour venger zenyatta

Breeders’ Cup Classic (Gr1)

Course de l’année et affrontement de référence entre les

3ans et plus outre- Atlantique, le Breeders’ Cup Classic (Gr1) réserve chaque

année son lot d’émotions. De la victoire d’Arcangues à la défaite de Zenyatta

en passant par Cigar et Tiznow, le Breeders’ Cup Classic est toujours un grand

moment. Cette année, pas de grand champion populaire qui défraye la chronique

au départ ni de très chaud favori. La course est ouverte et deux filles peuvent

tenir le haut de l’affiche…

 

LE "PAPIER" DE LA COURSE

Avec une carrière ponctuée de "1" ou de

"2", Havre de Grâce (Saint Liam) est on ne peut plus régulière. Cette

femelle de 4ans possède de très bonnes "lignes", notamment avec Royal

Delta, candidate du Breeders’ Cup Ladies Classic vendredi. Son entourage a

choisi d’aller sur le gros morceau plutôt que d’aller sur le

"Classic" pour femelles. Il faut y voir un signe de confiance. Après

un début de saison assez chargé, elle a eu un break cet été en vue de cet

objectif.

L’une des attractions de la course, c’est Game on Dude

(Awesome Again). Le pensionnaire de Bob Baffert sera monté par Chantal

Sutherland, ce qui créé le "buzz" outre-Atlantique [voir encadré].

Game on Dude reste sur une victoire dans le Goodwood Handicap (Gr1). Cela lui offre

une première chance ici. Todd Pletcher sera représenté par Uncle Mo (Indian

Charlie). Le lauréat du Breeders’ Cup Juvenile 2010 n’a pas été épargné par les

soucis

 

La distance représente aussi un point d’interrogation le

concernant. Uncle Mo porte la casaque de Repole Stable, également représentée

par stay Thirsty (Bernardini), dont la chance ne saute pas forcément aux yeux.

En forme, mais battu par Havre de Grâce dans les Woodward

Stakes (Gr1), flat Out (Flatter) détient une bonne chance mais n’a jamais

vraiment réussi à Churchill Downs. Il reste sur une victoire dans le Jockey

Club Gold Cup, une épreuve de référence en vue du "Classic".

 

Un seul cheval européen effectue le déplacement. C’est so

you Think (High Chaparral), qui sera muni d’œillères pour la première fois. Il

faut voir comment il va s’adapter au dirt, qu’il ne connaît pas en course. Il

sort également d’une saison chargée et peut être un peu émoussé. En classe

pure, il est évident qu’il peut "regarder tous ses adversaires dans les yeux".