Le « fr » grandouet, dans un canter

Autres informations / 20.11.2011

Le « fr » grandouet, dans un canter

L’après-midi

a bien commencé à Haydock pour l’entraîneur de Long Run (Cadoudal), Nicky

Henderson. En effet, il présentait son excellent 4ans, Grandouet (Al Namix),

élevé en France par Dominique Le Baron Dutacq, dans le Betfair Hurdle, sur

3.200m. Auréolé de sa troisième place dans le Triumph Hurdle (Gr1) et de son

succès de Gr1 à Punchestown, Grandouet se présentait samedi pour se rassurer,

après sa chute survenue lors de sa rentrée. Et il a fait bien plus que cela,

puisqu’il s’est littéralement baladé. Son jockey, Tony McCoy, l’a placé en

dernière position dès le départ. Tirant sur son partenaire, lequel galopait

avec un port de tête assez haut, il n’avait plus d’autre choix que de le

laisser partir dans le tournant final. Et, en quelques foulées, il a fait

exploser le peloton pour gagner sans opposition, malgré une faute à la dernière

claie. Avec ce succès, Grandouet est devenu le cinquième favori du prochain

Champion Hurdle (Gr1) de Cheltenham, à 14/1. Après l’épreuve, Nicky Henderson a

confié : « On pourrait penser que le rythme de la course n’a pas été à sa

convenance, avec le faible nombre de partants, mais il s’en est bien sorti.

Cela va se compliquer maintenant pour lui. C’est un cheval avec une très bonne

attitude, qui saute bien et qui possède une superbe accélération. Je pense

qu’il va retourner à Cheltenham pour le Bula Hurdle. »